Hébertville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Héberville.
Hébertville
L'église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Hébertville
L'église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Hébertville
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
Comté ou équivalent Lac-Saint-Jean-Est
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Doris Lavoie[1]
2013 - 2017
Constitution 16 décembre 1972
Démographie
Gentilé Hébertvilloise, oise
Population 2 540 hab. (2014)
Densité 9,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 00″ N 71° 41′ 00″ O / 48.400005, -71.68333848° 24′ 00″ Nord 71° 41′ 00″ Ouest / 48.400005, -71.683338  
Superficie 26 051 ha = 260,51 km2
Divers
Code géographique 93020
Localisation
Localisation d'Hébertville dans la MRC de Lac-Saint-Jean-Est
Localisation d'Hébertville dans la MRC de Lac-Saint-Jean-Est

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Hébertville

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Hébertville

Hébertville est une municipalité du Québec, située dans la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean[2]. Elle constitue la plus vieille municipalité du comté ainsi que la paroisse la plus ancienne. La municipalité est membre de la Fédération des Villages-relais du Québec.

Situation[modifier | modifier le code]

Hébertville est au nord de la réserve faunique des Laurentides, à l'est de Lac-à-la-Croix et à l'ouest d'Hébertville-Station. Elle est traversée par la route 169 qui, au nord, fait une boucle autour du lac Saint-Jean.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de l'abbé Nicolas-Tolentin Hébert (1810-1890)[3], âme dirigeante de l'Association des comtés de L'Islet et de Kamouraska pour coloniser le Saguenay. « Ce prêtre, ancien curé de Saint-Pascal-de-Kamouraska (1840) et de Kamouraska (1852-1888), était à la tête des premiers colons qui se sont installés, en 1849, sur le site d'Hébertville, dans le canton de La Barre »[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Hébertville, vers 1906

C'est en 1849 que fut fondée la municipalité d'Hébertville. Première à être colonisée au Lac-Saint-Jean, cette municipalité offrait l'assise du développement futur par sa chute des Aulnaies, située en plein cœur du village.

C'est à cet endroit que se sont établis les moulins à scie et à farine nécessaires à la survie des premiers colons.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2011 y dénombre 2 441 habitants, presque autant qu'en 2001 et 2006.

  • 2011 : 2 441[5]
  • 2006 : 2 421[6]
  • 2001 : 2 425

Sport et loisirs[modifier | modifier le code]

On trouve au sud-est du village le Mont Lac-Vert[7], station d'une dénivellation de 242 m[8] aménagée pour le ski alpin, la planche à neige et la glissade en tube. On peut aussi y faire de la randonnée pédestre et de la descente à vélo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ferme d'Eusèbe Simard, Hébertville, Lac-Saint-Jean, vers 1906

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Gédéon Saint-Bruno,
Hébertville-Station
Larouche Rose des vents
Métabetchouan–Lac-à-la-Croix N Saguenay
O    Hébertville    E
S
Belle-Rivière Lac-Ministuk