Pierre Chareau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bureau-bibliothèque de Pierre Chareau, Musée des Arts Décoratifs, Paris

Pierre Chareau, né le à Bordeaux et mort le à New York, est un architecte et designer français.

Pierre Chareau fut avec Le Corbusier, en France, l'un des premiers architectes modernes utilisant de nouveaux matériaux, tels que le verre ou l'acier. Il était membre du Congrès international d'architecture moderne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Chareau naît à Bordeaux en 1883. Il travaille de 1899 à 1914 comme dessinateur pour l'entreprise Waring & Gillow (en). En 1919, après la première Guerre mondiale, il ouvre sa propre agence d'architecture et de design. Il expose au Salon d'automne la même année ainsi qu'en 1920, où son travail est fortement remarqué. En 1922, il participe au Salon des artistes décorateurs[1]

Il réalise, 31, rue Saint-Guillaume à Paris, pour le docteur Dalsace, son œuvre majeure, la Maison de Verre (1928-1931), composée de trois étages, conçue comme un espace total, dont la façade sur cour est complètement vitrée : une structure métallique tramée soutient des panneaux en pavés de verre. Tandis que les chambres s'isolent par des portes-placards, en bois ou métal, qui coulissent ou pivotent. La structure (poutres et poutrelles en acier), les canalisations et conduits restent visibles et participent à l'architecture, transformant ainsi les éléments utilitaires de la maison en éléments décoratifs.

Il collabore aux films de Marcel L'Herbier L'Inhumaine en 1924 (Département Art) et Le Vertige en 1927 (Chef décorateur)[2],[3],[4]

Pierre Chareau part en 1939 pour les États-Unis.

Il réalise des meubles en métal et bois ainsi qu'une série de lampes et d'appliques utilisant des feuilles d'albâtre, dont la forme permet d'évoquer un véritable « style Chareau ».

Réalisations[modifier | modifier le code]

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • 1926-27 Le club-house du golf de Beauvallon (Var)
  • 1927-31 La Maison de Verre
  • 1927 Aménagement intérieur du Grand Hôtel de Tours
  • 1932 Bureaux de la société LTT à Paris
  • 1947 Atelier du peintre Robert Motherwell à East Hampton, États Unis

Meubles[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier Cinqualbre, Pierre Chareau : La maison de verre, 1928-1933, Jean-Michel Place,‎ 2001 (ISBN 2858935793)
  • Collectif, Pierre Chareau architecte, un art intérieur, Centre Georges Pompidou,‎ 1993 (ISBN 2858507368)
  • Marc Vellay, Kenneth Frampton, Pierre Chareau : Architecte-meublier, 1883-1950, Éditions du Regard,‎ 1984 (ISBN 2903370141)
  • René Herbst, Francis Jourdain, Un inventeur, l'architecte Pierre Chareau,‎ 1954
  • (en) Fernando Montes, Pierre Chareau with Bernard Bijvoet : Maison Dalsace ("Maison de verre"), Tokyo, A.D.A. Edita,‎ 1977
  • (en) Charlotte Fiell, Peter Fiell, Design of the 20th Century, Cologne, Tashen,‎ 1999 (ISBN 3-8228-5873-0)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charlotte Fiell, Peter Fiell 1999, p. 156
  2. « l'école française », les créateurs de meubles du 20e siècle (Les créateurs p. 20) (ISBN 2-9511868-3-5)
  3. (fr) « Notice IMDB », sur www.imdb.fr
  4. (fr) « Pierre CHAREAU (1883-1950) », sur www.chateau-gourdon.com

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]