Picwic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pickwick (société))
Aller à : navigation, rechercher

Picwic est une chaîne de magasins de jouets, lancée en 1977 par Stéphane Mulliez à Englos dans le département du Nord en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir remarqué que la « grande surface en jouets n'existait pas en France[1] », Stéphane Mulliez lance Picwic sur la zone commerciale d'Englos-les-Géants à Englos (Nord, France)[1]. En 1981, l'enseigne ouvre deux magasins dans les zones commerciales de Roncq et de Noyelles[1], pour les fermer quatre années plus tard et s'implante sur la grand-place de Lille[2]. Le commerce existe jusqu'en 1993, il est ensuite implanté près du centre commercial V2 à Villeneuve-d'Ascq[2].

À partir de 1997, Picwic se développe en France en s'implantant à Sainte-Geneviève-des-Bois, Vert-Saint-Denis, Beauvais, Livry-Gargan, Rennes, Le Pontet, Amiens, Dunkerque, Valenciennes[3]. Alors qu'en 2004, le magasin du Pontet ferme, en 2006 et en 2008, à Lomme et à Barentin ouvre sur 4 000 m2, deux magasins. Celui de Lomme est à son ouverture le plus grand magasin de jouets en Europe[3].

Performance financière[modifier | modifier le code]

Picwic compte en 2013, 22 magasins, 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et 450 employés[3]. L'enseigne représente 4 % du marché national[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Petit 2013, p. 62
  2. a et b Petit 2013, p. 63
  3. a, b, c et d Petit 2013, p. 64

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Marc Petit, « Picwic : le premier village français du Père Noël », La Saga des marques, t. 2,‎ mai 2013, p. 62-65. Document utilisé pour la rédaction de l’article