Petrești (Satu Mare)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petrești.
Petrești
Blason de Petrești
Héraldique
Eglise "Sainte Élisabeth" du Petresti
Eglise "Sainte Élisabeth" du Petresti
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Satu Mare
Maire
Mandat
Gheorghe Otto Marchiș Forum démocratique des Allemands de Roumanie
2008-2012
Code postal 447 240
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 1 595 hab. (2007)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 36′ 19″ N 22° 21′ 47″ E / 47.605215, 22.36312347° 36′ 19″ Nord 22° 21′ 47″ Est / 47.605215, 22.363123  
Altitude 137 m
Superficie 2 945 ha = 29,45 km2
Divers
Fondation 1215
Localisation
Localisation de Petrești dans le județ de Mare
Localisation de Petrești dans le județ de Mare

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Petrești

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Petrești
Liens
Site web http://www.petresi.ro

Petrești (Mezőpetri en hongrois,Petrifeld en allemand) est une commune roumaine du județ de Satu Mare, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Petrești est située dans le sud-ouest du județ, dans la plaine de Carei, à 11 km au sud-ouest de Carei et à 40 km au sud-ouest de Satu Mare, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des deux villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Dindeștiu Mic (268) ;
  • Petrești (1 415), siège de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village de Petrești date de 1215 sous le nom de Petrus dans les registres de l'évêché d'Oradea[2].

La commune, qui appartenait au royaume de Hongrie, faisait partie de la Principauté de Transylvanie et elle en a donc suivi l'histoire. Pendant la révolte de François II Rákóczi contre les Habsbourg au début du XVIIIe siècle, le village est détruit et se dépeuple. Il est repeuplé par des colons allemands d'origine souabe[2].

En 1834, un séisme occasionne de grands dégâts[2].

Après le compromis de 1867 entre Autrichiens et Hongrois de l'Empire d'Autriche, la principauté de Transylvanie disparaît et, en 1876, le royaume de Hongrie est partagé en comitats. Petrești intègre le comitat de Szatmár (Szatmár vármegye).

À la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire austro-hongrois disparaît et la commune rejoint la Grande Roumanie au Traité de Trianon et le județ de Sălaj dont le chef-lieu était la ville de Zalău.

En 1940, à la suite du Deuxième arbitrage de Vienne, elle est annexée par la Hongrie jusqu'en 1944. En 1945, quelque 200 habitants d'origine allemande furent déportés en URSS[2]. Elle réintègre la Roumanie après la Seconde Guerre mondiale au traité de Paris en 1947.

De 1950 à 1968, la commune appartient à la région de Baia Mare. Ce n'est qu'en 1968, lors de la réorganisation administrative du pays qu'elle est intégrée au județ de Satu Mare auquel elle appartient de nos jours.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Petrești compte 11 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Gheorghe Otto Marchiș (Forum démocratique des Allemands de Roumanie) a été élu maire de la commune[3].

Élections municipales de 2008[4]
Parti Nombre de conseillers
Forum démocratique des Allemands de Roumanie 7
Parti civique hongrois 3
Parti démocrate-libéral (PD-L) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[5] :

Démographie[modifier | modifier le code]

Petrești fait partie des quelques communes du județ ayant eu une majorité d'habitants d'origine allemande, lesquels constituent toujours une communauté importante. Les Hongrois sont maintenant les plus nombreux.

En 1910, à l'époque austro-hongroise, la commune comptait 1 455 Hongrois (100,00 %)[1].

En 1930, on dénombrait 1 447 Allemands (91,12 %), 70 Hongrois (4,41 %), 41 Roumains (2,58 %) et 30 Tsiganes (1,89 %)[1].

En 1956, après la Seconde Guerre mondiale, 2 102 Hongrois (79,59 %), côtoyaient 367 Allemands (13,90 %), 119 Roumains (4,51 %) et 53 Tsiganes (2,01 %)[1].

En 2002, la commune comptait 794 Hongrois (47,17 %), 530 Allemands (31,49 %), 199 Roumains (11,82 %) et 159 Tsiganes (9,44 %)[5]. On comptait à cette date 1 137 ménages et 706 logements[6].

Évolution démographique
1880 1890 1900 1910 1920 1930 1941 1956 1966
1 168 1 283 1 409 1 455 1 518 1 588 1 801 2 641 2 848
1977 1992 2002 2007 - - - - -
2 641 1 929 1 683 1 595[7] - - - - -


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture et l'élevage.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Petrești est située sur la route nationale DN19 (Route européenne 671) Oradea-Carei-Satu Mare. La route régionale DJ196B mène vers la commune de Sanislău au nord-ouest.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Petrești, église catholique romaine Ste Élisabeth datant de 1786[8],[9].
  • Petrești, chapelle catholiqu eromaine datant de 1866[8].
  • Petrești, église réformée datant de 1876[2].
  • Petrești, musée souabe (Muzeul Șvăbesc) créé en 1993, installé dans une maison traditionnelle de 1881 et retraçan tl'histoire de la colonisation allemande dans le village[10].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]