Paul Andréota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Andréota

alt=Description de l'image Andreota.jpg.
Autres noms Paul Vance
Activités Romancier, scénariste
Naissance 11 décembre 1917
La Rochelle, Drapeau de la France France
Décès 14 novembre 2007 (à 89 ans)
La Rochelle
Langue d'écriture Français
Genres Roman policier
Distinctions Grand prix de littérature policière 1970

Œuvres principales

  • Zigzags
  • La Pieuvre

Paul Andréota est un écrivain et scénariste français, né le 11 décembre 1917 à La Rochelle, ville où il est mort le 14 novembre 2007. Il est aussi connu sous le nom de plume de Paul Vance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après la mort de son père, lorsqu'il a douze ans, Paul Andréota se retrouve à Paris. Après une licence de lettres et une entrée à l'École normale supérieure, il bifurque vers la musique (piano et composition au Conservatoire). Il est grand amateur de jazz. La guerre interrompt tout. Il passe une partie de la période de l'Occupation à Marseille, décor de son premier roman d'après-guerre : Hors Jeu (Grasset, 1947). Il publie ensuite Evangéline (1948) qu'il dédie à son ami écrivain Michel Perrin, puis Attentat à la pudeur (1949), deux romans d'inspiration autobiographique dont il veut s'écarter.

Il devient alors scénariste, adaptateur, dialoguiste, écrit une quarantaine de films, collaborant avec des réalisateurs célèbres. En 1968, sans cesser d'écrire pour le cinéma, il revient à la littérature. Parallèlement, il écrit également des scénarios et dialogues pour des séries télévisées : Commissaire Moulin, Marie Pervenche. Enfin, sous le pseudonyme de Paul Vance, il publie deux romans policiers au Masque.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans signés Paul Andreota[modifier | modifier le code]

  • Hors Jeu, Grasset, 1947
  • Evangéline, Fasquelle, 1948
  • Attentat à la pudeur, Denoël, 1949

Romans policiers signés Paul Andréota[modifier | modifier le code]

  • Ni tout à fait le même , Denoël, 1968
  • Zigzags, PJ/Julliard, 1969 - Grand prix de littérature policière 1970 ; réédition Le Livre de Poche, 1977
  • La Pieuvre, PJ/Julliard, 1970 - adapté au cinéma sous le titre Les Suspects ; réédition Club des Masques, 1981
  • Le Piège, Stock, 1972 - Prix du meilleur scénario, réalisé aux États-Unis sous le titre The Sweet Taste of Burning)
  • Les Lames, Stock, 1973
  • Le Scénario, Stock, 1974
  • La Maison des oiseaux, Librairie des Champs-Élysées, 1975 ; réédition Le Masque, 1981
  • Schizo , Librairie des Champs-Élysées, 1977

Romans policiers signés Paul Vance[modifier | modifier le code]

  • Le Puits, la corde et le seau (1977)
  • Échec à l'innocence (1977)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste - dialoguiste[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]