Pacanier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le pacanier est un arbre de la famille des Juglandacées, cultivé principalement en Amérique du Nord pour son fruit, la pacane, ou noix de pécan.

Nom commun : pacanier, noyer de pécan. Dans d'autre langues : Pekannußbaum en allemand, pecan en anglais, pecán ou nogal americano en espagnol.

Description[modifier | modifier le code]

Noix de pécan

Le pacanier est un grand arbre de 20 à 25 mètres de haut en moyenne, mais il peut atteindre jusqu'à 40 mètres de haut et 6 mètres de circonférence (à 1 m de hauteur).

Les feuilles composées imparipennées, longues de 35 à 60 cm ont de 11 à 13 paires de folioles. Le pétiole est pubescent.

Le fruit de forme cylindrique oblongue est une drupe, déhiscente jusqu'à la base. Le péricarpe externe, le brou, mesure de 2 à 3 mm d'épaisseur.

Le fruit sec, ou pacane, qui est en fait le noyau de la drupe, est de forme variable, généralement ovoïde, plus ou moins allongée. Il est lisse extérieurement et de couleur brune. Il mesure de 3 à 4 cm de long sur 2 cm de diamètre. L'amande est bilobée et entourée d'une pellicule rouge clair, l'endoplèvre. Son goût ressemble à celui de la noix.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est originaire de la partie est des États-Unis : du sud des États de l'Illinois et d'Iowa, le Kansas, le Missouri, l'Oklahoma, et du Texas jusqu'en Virginie. Elle s'est naturalisée dans le reste de l'Amérique du Nord.

Introduit en Europe au XIXe siècle, le pacanier ne s'est guère répandu car, bien que résistant au froid hivernal européen, il a besoin de fortes chaleurs en été pour que ses noix mûrissent. Il peut donc pousser partout en France mais ne fructifiera pas partout (sauf si on utilise des variétés originaires du nord des États-Unis).

Culture[modifier | modifier le code]

Sa culture est importante aux États-Unis où l'on compte des centaines de variétés. Les grands états producteurs de pacanes sont le Texas, la Géorgie, l'Alabama, la Louisiane et l'Oklahoma.

Le pacanier apprécie les climats à forte amplitude thermique. Il pousse aussi bien dans le sud des États-Unis, où les hivers sont doux, que dans le Middle West, où les nuits peuvent être glaciales. Il peut donc supporter de grands froids l'hiver mais il a cependant besoin d'étés très chauds et longs, chaque année, ce qui explique que sa culture ait souvent échoué en Europe (en dehors de la région de Malaga). Néanmoins, les variétés issues du nord de l'aire de distribution naturelle se contentent d'été plus courts et plus frais.

Divers[modifier | modifier le code]

En 1906, le gouverneur du Texas, James Stephen Hogg, a fait du pacanier l'arbre symbole du Texas.