Olivier Latry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Olivier Latry, né à Boulogne-sur-Mer le 22 février 1962, est un organiste, professeur d'orgue, concertiste et improvisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir débuté ses études musicales au conservatoire de Boulogne-sur-Mer avec Jacques Veyrier, il entre en 1978 dans la classe d'orgue de Gaston Litaize, au conservatoire de Saint-Maur, et suit les cours d'écriture de Jean-Claude Raynaud au conservatoire de Paris.

Professeur d'orgue dès 1983 à l'Institut Catholique de Paris puis au conservatoire de Reims, il succède à son maître Gaston Litaize au conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés en 1990. En 1995, il est nommé professeur d'orgue au Conservatoire de Paris (CNSMDP) conjointement avec Michel Bouvard.

C'est en 1985, à l'âge de 23 ans, qu'il devient par concours l'un des quatre co-titulaires des grandes orgues de Notre-Dame de Paris, aux côtés d'Yves Devernay, de Philippe Lefebvre et de Jean-Pierre Leguay, succédant à Pierre Cochereau.

Il mène une intense carrière de concertiste : il s'est produit à ce jour dans plus de quarante pays sur les cinq continents, notamment aux États-Unis où il a effectué sa première tournée en 1986 et a été invité par l'American Guild of Organists, devenant l'un des organistes français les plus populaires en Amérique du Nord. Ne souhaitant pas se spécialiser dans un répertoire précis, il se veut en premier lieu l'ambassadeur de la musique française du XVIIe au XXe siècle. Il a cependant une prédilection pour la musique de notre temps et a créé des œuvres de Xavier Darasse, Claude Ballif, Thierry Pécou, Vincent Paulet, Thierry Escaich et Jean-Louis Florentz.

Il a effectué un important travail sur l'œuvre d'Olivier Messiaen qui a abouti à une intégrale, donnée en 2000 en trois séries de six concerts à Paris, Londres et New York.

Olivier Latry figure parmi les improvisateurs actuels les plus réputés, dans la tradition d'une lignée française d'exception qui va de César Franck à Pierre Cochereau.

Son action en faveur de l’orgue lui a permis de remporter le Prix de la Fondation Cino et Simone Del Duca, qui lui a été officiellement remis en novembre 2000 sous la coupole de l’Institut de France. Il a également reçu, au Royaume-Uni, un Honorary Fellowship de la North and Midlands School of Music en 2006, et du Royal College of organists en 2007.

En 2003, Olivier Latry préside le jury du Grand Prix Florentz dont les épreuves se déroulent, chaque année, à Angers et la finale du concours a lieu sur le Grand Orgue de la Cathédrale d’Angers.

En octobre 2007 a été créée à Notre-Dame de Paris sa première œuvre pour orgue et voix, le « Salve Regina ».

Lien externe[modifier | modifier le code]

Enregistrement à l'orgue Historique F.H. Clicquot de Souvigny (septembre 2012) : http://souvigny.wifeo.com/achat-pack-cd-et-dvd-olivier-latry-orgue-clicquot-de-souvigny-390889.html