Monterotondo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Monterotondo Marittimo.
Monterotondo
Via Cavour et basilique Santa Maria Maddalena dans le fond
Via Cavour et basilique Santa Maria Maddalena dans le fond
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lazio.svg Latium 
Province Rome 
Code postal 00015, 00016
Code ISTAT 058065
Code cadastral F611
Préfixe tel. 06
Démographie
Gentilé eretini o monterotondesi
Population 39 588 hab. (31-12-2010[1])
Densité 990 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 03′ 00″ N 12° 37′ 00″ E / 42.05, 12.6166742° 03′ 00″ Nord 12° 37′ 00″ Est / 42.05, 12.61667  
Altitude Min. 165 m – Max. 165 m
Superficie 4 000 ha = 40 km2
Divers
Saint patron Santi Filippo e Giacomo
Fête patronale 11 mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Latium

Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Monterotondo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Monterotondo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Monterotondo
Liens
Site web http://www.comune.monterotondo.rm.it/

Monterotondo est une ville italienne de la province de Rome dans la région Latium en Italie[2].

Les habitants s'appellent les Monterotondesi o eretini[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Monterotondo[4]
Monterotondo[4] Mentana
Mentana Mentana

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant les guerres du Risorgimento, Giuseppe Garibaldi et ses volontaires engagés dans la Campagne de l'Agro Romano pour la libération de Rome remportent dans cette ville une difficile victoire contre les troupes pontificales lors de la bataille de Monterotondo les 25 et 26 octobre 1867.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

  • Le palais Orsini, de style roman et baroque, construit à partir de 1286 et siège de la mairie de la ville depsui 1890.
  • La basilique Santa Maria Maddalena de style baroque, datant du XVIIe siècle.
  • La porta Garibaldi.
  • La fontaine des Lions, ordonnée par le pape Grégoire XVI.
  • La tour ou palais de l'Horloge de style roman et baroque.
  • Le théâtre Francesco-Ramarini construit en 1920.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Antonino Lupi[4]    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Capena, Castelnuovo di Porto, Fonte Nuova, Mentana, Montelibretti, Palombara Sabina, Riano, Romagnano al Monte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. (fr) « Carte géographique », sur maps.google.fr (consulté le 3 août 2010)
  3. Le nom d’Eretini vient du fait qu'on a longtemps situé sur le territoire de la commune le site de l'antique cité sabine d'Eretum.
  4. a et b (fr) « Tout sur la commune », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 3 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]