Monte Porzio Catone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monte Porzio Catone
Panorama de Monte Porzio Catone
Panorama de Monte Porzio Catone
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Lazio.svg Latium 
Province Rome 
Code postal 00040
Code ISTAT 058064
Code cadastral F590
Préfixe tel. 06
Démographie
Gentilé monteporziani
Population 8 989 hab. (31-12-2010[1])
Densité 999 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 49′ 00″ N 12° 43′ 00″ E / 41.81667, 12.71667 ()41° 49′ 00″ Nord 12° 43′ 00″ Est / 41.81667, 12.71667 ()  
Altitude Min. 451 m – Max. 451 m
Superficie 900 ha = 9 km2
Divers
Saint patron S. Antonino Martire
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Latium

Voir sur la carte administrative du Latium
City locator 14.svg
Monte Porzio Catone

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Monte Porzio Catone

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Monte Porzio Catone
Liens
Site web http://www.comune.monte-porzio-catone.roma.it/

Monte Porzio Catone une commune italienne d'environ 9 000 habitants, située dans la province de Rome, dans la région du Latium, en Italie centrale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Monte Porzio Catone tire son nom de Porcio Catone le jeune qui ici y avait une villa. Il est situé sur une colline couronnée d'un village pittoresque fondé par Grégoire XIII (Boncompagni) dont les armes se voient au-dessus de la porte cochère et la route passe au travers d'un palais qui appartint aux Borghese.

Entre Monte Porzio Catone et Tusculum eut lieu le 29 mai 1167 la célèbre bataille de Prataporci.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église[modifier | modifier le code]

L'église fut bâtie en 1666 par Rinaldi pour le prince Gino Battista Borghese et fut consacrée en 1756 par le cardinal d'York, dédie à Grégoire Ier. À l'époque de la destruction de Tusculum il existait déjà en ce lieu un sanctuaire appelé St. Antonino in Monte Porculo. À gauche de l'église, sous l'autel, se trouve le corps de saint Laconilla qui fut découvert en 1783 à Rome dans les catacombes de St. Ciriaco et transféré en cette église. Le tableau du maître-autel est de Brandi et celui de St. Antonin de Ciro Ferri. Saint Antonin (Syrie - IIIe siècle) est le patron de cette église et l'on célèbre sa fête le 2 septembre.

L'ermitage de Camaldoli[modifier | modifier le code]

Eremo camaldoli.jpg

L'ermitage a été fondé par Paul V en 1611 pour la « Congregatio Eremitarum Camaldulensium Montis Coronae. » Les vénérables moines vêtus de blanc de la tète aux pieds, avec leurs cheveux rasés et leur barbe flottante, sont très pittoresques. Chaque moine a sa petite maison et son jardin qu'il cultive lui-même, de sorte que vu à distance, Camaldoli ressemble à un petit village. Les moines ne mangent jamais de viande, et ils prennent leur repas chacun dans sa cellule, mais aux grandes fêtes ils dînent ensemble. Les messieurs seuls peuvent visiter ce couvent.

L'observatoire astronomique[modifier | modifier le code]

L'observatoire astronomique est l'un des trois sites de l'Observatoire de Rome, devenu lieu de rendez-vous des amateurs des étoiles, des questions interstellaires et de la galaxie.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Frascati, Grottaferrata, Monte Compatri, Romagnano al Monte

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]