Mocassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mocassin (homonymie).
Mocassins amérindiens, Amérique du Nord (British Museum).

Le mocassin est une chaussure basse, souple, légère, avec ou sans lacet, fait de peau ou de cuir. Étymologiquement, le moccasin dérive du mot algonquien makasin (similaire au mot powhatan mohkisson / mokussin, à l'ojibwé makizin, ou au micmac mksɨn[1],[2]) et du mot proto-algonquien maxkeseni (chaussure)[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Mocassin amérindien.

Le mot arrive en France au début du XVIIe siècle sous la forme mekezen via le Québec de l'algonquin (dialecte canadien) makizin. Le terme reste, à cette époque, peu utilisé mais revient à la mode au cours du XIXe siècle grâce à l'anglais moccasin[4].

Des peintures rupestres, datant de 12 à 15 000 ans, montrent un homme et une femme en bottes.[réf. nécessaire]

Le plus vieux mocassin, qui est également la première chaussure connue trouvée à ce jour, date de 5 500 ans et a été trouvé dans une caverne de la région de Vayots Dzor, en Arménie, pas très loin de la frontière avec l'Iran et la Turquie[5].

Le mocassin est un soulier à semelle souple, fait de peau tannée à la manière amérindienne. Il y a autant de style de mocassins, tant en considérant le patron lui-même que les ornements qu'on y trouve, qu'il y a de peuples nord-Amérindiens qui en fabriquaient. Dans le modèle le plus connu, la semelle est ramenée sur les côtés et au-dessus des orteils, où elle est jointe, par une couture pluckered seam, à une pièce en forme de U sur le dessus du pied.


Actuellement[modifier | modifier le code]

Le loafer, ou penny loafer, désigne un mocassin dépourvu de boucles (« pampilles ») ou de laçages, mais avec un plastron sur le cou-de-pied.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :