Babies (chaussures)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baby.
Babies classiques de Start-rite.

Une baby – au pluriel babies – (parfois appelée Charles IX[N 1] ou encore Mary Jane en anglais) est une chaussure basse, fermée, et décolletée[N 2], avec une ou plusieurs lanières s'attachant sur le quartier[N 3] extérieur et retenant le pied.

Les babies classiques type pour enfants sont faites de cuir ou cuir verni noir, ont une mince lanière attachée par une boucle ou un bouton, une empeigne large et arrondie, un talon bas, et une semelle extérieure mince. Chez les filles, les babies sont traditionnellement portées avec collants ou chaussettes, et robe ou jupe et chemisier. Chez les garçons (plus rare), les babies sont traditionnellement portées avec chaussettes, culotte courte, et chemise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que généralement associées aux fillettes de nos jours, et dans une moindre mesure aux adolescentes et aux femmes, les babies ont aussi été portées par la gent masculine au cours de l'histoire. Pour citer quelques exemples :

  • Certains hommes de la Renaissance, dont les rois François Ier et Charles IX de France, Henri VIII d'Angleterre, etc. (comme on peut le voir dans les peintures de l'époque).
  • Certains hommes et garçons de la Chine impériale (comme on peut le voir dans de vieilles photographies/cartes postales).
  • Certains garçons depuis le XIXe siècle, notamment dans la première moitié du XXe siècle (comme on peut le voir dans de vieilles photographies/cartes postales ou dans les bandes dessinées et films de Buster Brown[N 4]), et dans une moindre mesure après la Seconde Guerre mondiale (principalement dans les familles d'élite ou célèbres : le fils de John F. Kennedy lors des funérailles de ce dernier, les princes britanniques Guillaume et Henri à la fin des années 1980, etc.).

Les chaussures enfantines bridées par une lanière sur le cou-de-pied et attachées par une boucle ou un bouton sont apparues au début du XIXe siècle. À l'origine portées par garçons et filles, elles ont commencé à être perçues comme étant surtout pour filles dans les années 1930 en Amérique du Nord et dans les anéées 1940 en Europe[1]. Elles eurent également du succès auprès des femmes dans les années 1920[2].

Aujourd'hui, les babies pour enfants, notamment les styles plus classiques, sont souvent considérées comme des chaussures semi-habillées ou habillées, appropriées à l'école (de nombreux établissements à travers le monde exigent que les filles en portent avec leur uniforme), aux cérémonies religieuses, aux mariages, aux visites, et aux goûters d'anniversaire par exemple. Des styles plus modernes sont également portés dans des contextes plus décontractés, cependant : aires de jeux, centres commerciaux, sports (baskets en forme de babies), etc. Bien que moins en vogue que par le passé, les babies restent un classique intemporel de la mode pour enfants et, pour beaucoup de personnes, un symbole de l'enfance féminine. Ce type de chaussure marque souvent le passage du stade de bébé à celui de l'enfance.

Les babies sont par ailleurs un accessoire privilégié de nombreux costumes traditionnels ou folkloriques, tels que ceux de la danseuse de flamenco ou de la femme type dans la Chine de Mao.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le nom vient du jeune roi Charles IX de France. Bien que tous les fabricants ne respectent pas forcément une classification très stricte, on peut différencier de nos jours le terme de « babies », qui fait le plus souvent référence aux modèles à talons bas pour enfants (d'où son nom), de l’appellation « Charles IX » qui est davantage associée aux modèles à talons plus hauts pour adultes. Cela dit, certaines marques comme Repetto viennent bouleverser cette ébauche de clarification en concevant des babies plates pour adulte, tandis que certaines boutiques parlent de « babies à talons » pour femmes ou de « Charles IX » pour fillettes (Jacadi). Quelques créateurs de chaussures de luxe comme Christian Louboutin et Brian Atwood s'inspirent régulièrement du modèle infantile pour concevoir leurs escarpins à talon aiguille pour femmes, avec ou sans plateforme.
  2. le terme « décolletée » pour une chaussure signifie que celle ci laisse apparaître le cou-de-pied ; ce terme est souvent utilisé pour définir un escarpin, la différence majeure entre escarpin et Charles IX venant principalement de la présence ou non d'une bride sur le dessus. On trouve parfois l'orthographe « décolté »
  3. lire en ligne la définition de « quartier » pour une chaussure, d'après le dictionnaire de la chaussure de Louis Rama
  4. le terme anglais de « Mary Jane » vient des bandes dessinées de Buster Brown

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]