Metropolitan-Vickers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Metropolitan-Vickers, est une entreprise britannique d'ingénierie électrique du milieu du XXe siècle, connu à l'origine sous le nom de British Westinghouse. Très diversifiée, elle était particulièrement réputée pour ses équipements électriques industriels mais aussi ses générateurs, ses turbines à vapeur, ses appareillages électriques et ses transformateurs. Metrovick a une place importante dans l'histoire en tant que premier fabricant d'un ordinateur à transistor, le Metrovick 950, et du premier moteur à réaction à compression axiale britannique, le Metrovick F.2. Leur usine à Trafford Park, à Manchester, a été pendant la majeure partie du XXe siècle l'une des plus grandes usines du genre du monde.