Maureen Tucker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tucker.
Moe Tucker (1992)

Maureen Ann Tucker (dite Moe Tucker) est une musicienne américaine née le 26 août 1944, à New York. "Moe" est particulièrement célèbre pour avoir été la batteuse du groupe de rock The Velvet Underground. Elle est aussi connue pour avoir la particularité de jouer debout.

Au sein du Velvet Underground[modifier | modifier le code]

Moe Tucker a appris à jouer de la batterie à l'âge de 19 ans. Elle rejoint le Velvet Underground à la fin de l'année 1965 pour remplacer au pied levé Angus MacLise, le précédent percussionniste. Moe était alors une amie de la petite sœur du guitariste du groupe, Sterling Morrison.

Son style est assez particulier : elle joue souvent debout, en n'utilisant qu'une batterie minimaliste composée de toms, d'une caisse claire et d'une grosse caisse. Il lui arrive aussi de chanter sur quelques chansons, et de jouer de la basse lors de certains concerts.

Enceinte à l'époque de Loaded, le quatrième album du groupe, d'autres musiciens la remplacent. Parmi eux, Billy Yule, frère de Doug, la remplacera également en concert.

Lorsqu'elle revient au sein du groupe, à la fin de l'année 1970, Lou Reed a entre temps quitté le navire. Elle continue néanmoins à suivre Doug Yule, propulsé nouveau leader du Velvet Underground, et ce même lorsque Sterling Morrison jette l'éponge à son tour. Avec Walter Powers et Willie Alexander, deux amis de Yule, ce qu'il reste du groupe effectue une tournée américaine et sa première tournée en Europe. Mais c'est seul qu'en 1972, Yule enregistrera Squeeze, le cinquième et dernier album de la formation : Moe et les autres ont été écartés du groupe par leur manager Steve Sesnick. La New-Yorkaise arrête alors sa carrière musicale et décide de se consacrer à sa vie de famille.

Plus tard, lors de la brève reformation du Velvet Underground (1992-1993), elle reprendra sa place à la batterie, aux côtés de Lou Reed, John Cale et Sterling Morrison.

En solo[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980 et 1990, Moe Tucker reprend ses activités musicales. Elle publie quatre albums studio (et deux live) sur lesquels elle joue de tous les instruments. Elle y invite régulièrement Sterling Morrison, mais aussi occasionnellement Lou Reed ou John Cale. Elle participe aussi un temps au "supergroupe" Paris 1942.

Moe Tucker, à présent installée en Géorgie (États-Unis), ralentit ensuite sa production personnelle, même si elle continue les collaborations occasionnelles (Half Japanese, Magnet, Lou Reed, John Cale, Charles Douglas, etc.).

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 2010, un journal télévisé inclut un bref entretien avec une femme présentée comme ayant pour nom Maureen Tucker (un nom très répandu aux États-Unis), tourné lors d'une manifestation en soutien au mouvement des Tea Party[1], mouvance républicaine très à droite aux États-Unis, très critique de l'État fédéral et de ses dépenses sociales. Cette homonymie contredit les positions de la musicienne, qui vécut l'essentiel de sa vie dans des conditions difficiles et a toujours affiché, comme son ami proche Lou Reed, des opinions politiques proches du parti de gauche américain les Democrats.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec The Velvet Underground[modifier | modifier le code]

Albums :

Compilations :

Solo[modifier | modifier le code]

Albums :

Compilation :

EP :

Moe Tucker & Half Japanese[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Libération La batteuse du Velvet Underground, dans une Tea Party? Libération, consulté en ligne le 8 octobre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site officiel de Maureen Tucker