Angus MacLise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Angus MacLise (né le 4 mars 1938, mort le 21 juin 1979) était un percussionniste, compositeur, mystique, et poète. Il est surtout connu pour avoir été batteur du Velvet Underground lors des premiers mois d'existence du groupe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, Angus MacLise faisait partie du Dream Syndicate aux côtés de La Monte Young, Tony Conrad, et John Cale. C'est ce dernier qui lui a proposé d'être batteur pour le Velvet Underground à l'époque où le groupe se montait. Il n'enregistre avec lui que quelques démos avant de le quitter, car il refusait d'être payé pour donner des concerts.

En 1966, alors que le groupe commence à se faire connaître sur la scène new-yorkaise, MacLise exprime son désir de revenir jouer au sein du groupe. Mais entre temps, le Velvet Underground s'est trouvé une batteuse en la personne de Maureen Tucker, et Lou Reed ne lui permet de venir jouer que lors d'une poignée de concerts.

Il entame alors un voyage à travers le monde qui l'emmènera de l'Afrique du Nord au Népal, en passant par l'Inde, la Grèce et le Moyen-Orient. Il s'intéresse à la même époque à l'occultiste Aleister Crowley.

En 1979, Angus MacLise meurt d'hypoglycémie à Katmandou. De par son histoire mystérieuse, et le fait qu'il n'existe que très peu de témoignages de son passage au sein du Velvet Underground, MacLise a une place très particulière dans la mythologie du groupe.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Invasion of Thunderbolt Pagoda (1972); cd, Siltbreeze, Quakebasket, 1999
  • Trance, 45 tours, Fierce Recordings, 1987
  • Brain Damage in Oklahoma City, cd, Siltbreeze, Quakebasket, 2000
  • The Cloud Doctrine, 2xcd, Sub Rosa, 2003
  • Astral Collapse, 33 tours, 2002; cd, 2003, Quakebasket, Locust Music
  • Dreamweapon I (33 tours, Boo-Hooray, 2011). Enregistrements inédits en concert de Angus MacLise, Tony Conrad et Jack Smith. Les Evening Gowns Damnées (20 décembre 1964, 16'48") / S.O.S. (Ca. 1968, 13'28").
  • * Dreamweapon III (33 tours, Boo-Hooray, 2011). Angus MacLise et Tony Conrad. Untitled (18 octobre 1968, 15'27") // Short Drum and Viola part 1 & 2 (ca. 1969, 4'49") / Druid's Leafy Nest (sans date, 7'26") / Early Jams (sans date, 6'46")

Collaborations avec Tony Conrad, John Cale et La Monte Young sur :

  • Inside the Dream Syndicate Vol.I: Day Of Niagara, Table of the Elements, 2000
  • Inside the Dream Syndicate Vol.III: Stainless Steel Gamelan, Table of the Elements, 2002
  • An Anthology Of Noise & Electronic Music: First A-Chronology 1921-2001/Vol.1, Sub Rosa, 2002

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • The Invasion of Thunderbolt Pagoda (1968), de Ira Cohen, 22 min; 30 min pour la version longue de 2006. DVd, Bastet/Arthur 2006 / DVD, Boo-Hooray, 2011, 22 min.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • DREAMWEAPON, The Art and Life of Angus MacLise 1939-1979. Galerie Boo-Hooray, New-York, du 10 au 29 mai 2011, commissaires : Johan Kugelberg et Will Cameron. Catalogue : textes de Lou Reed, La Monte Young, Ira Cohen, Johan Kugelberg et Will Swofford Cameron. 120 pages, 1000 copies, Boo-Hooray, 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]