Marcel Brillouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel Brillouin

Louis Marcel Brillouin, né à Melle (Deux-Sèvres) le 19 décembre 1854 et mort à Paris le 16 juin 1948, est un mathématicien et physicien français.

Premier prix de mathématiques élémentaires du Concours général en 1873 et prix d'honneur de mathématiques spéciales en 1874, Marcel Brillouin entre la même année à l'École normale supérieure. Licencié ès sciences physiques, il est reçu au concours d'agrégation de 1877. Il est ensuite agrégé-préparateur au Collège de France et reçu docteur ès sciences mathématiques en 1880 (Intégration des équations différentielles auxquelles conduit l'étude des phénomènes d'induction dans les circuits dérivés) et docteur ès sciences physiques en 1882 (Comparaison des coefficients d'induction).

Il est maître de conférences à Nancy (1880-1882), Dijon et Toulouse (1883-1888), puis à l'École normale supérieure en 1888. Il est directeur adjoint du Laboratoire de physique de l'École normale supérieure et professeur à l'Institut agronomique.

En 1900, il est devient titulaire de la chaire de physique théorique du Collège de France, où son fils, Léon, lui succède en 1932. Lors du premier congrès Solvay, en 1911, il est l'un des quelques physiciens français invités.

En 1921, il est élu membre de l'Académie des sciences.

Famille[modifier | modifier le code]

Marcel Brillouin est le gendre d’Éleuthère Mascart.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :