Congrès Solvay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solvay.

Les Congrès Solvay (aussi appelés conseils Solvay et conférences Solvay, ou encore comités Solvay) sont des conférences scientifiques en physique et en chimie qui se sont tenues depuis 1911. Au début du XXe siècle, ces conseils, réunissant les plus grands scientifiques de l'époque, permirent des avancées importantes en mécanique quantique. Ils furent organisés grâce au mécénat d'Ernest Solvay, un chimiste et industriel belge.

Les Conseils Solvay sont organisés depuis la Seconde Guerre mondiale selon un cycle de trois ans : conseil de physique la première année, aucune conférence la deuxième et conseil de chimie la troisième. Ce cycle a cependant été parfois perturbé.

Conseils Solvay de physique[modifier | modifier le code]

Depuis 1911, vingt-cinq congrès Solvay de physique ont été tenus, dont sept avant la Seconde Guerre mondiale.

La première conférence, sous la houlette de Hendrik Antoon Lorentz, qui eut pour thème « La Théorie de la radiation et des quanta », eut lieu du 30 octobre au à l'Hôtel Métropole à Bruxelles.

Ces congrès virent les plus grands physiciens du début du XXe siècle débattre sur la toute récente mécanique quantique. Le congrès de 1923 introduit le neutron dans la communauté scientifique[1]. Le congrès qui s'est tenu en 1927 à Bruxelles est resté célèbre à cet égard. Aussi, c'est à ces conférences qu'Einstein et Lorentz ont pu se rencontrer. Pendant longtemps, Marie Curie fut la seule femme ayant participé à un congrès Solvay.

Au XXIe siècle, les conseils Solvay sont organisés par les Instituts internationaux Solvay.

Liste des congrès Solvay de physique et thématiques
Année Titre Président
1 1911 La théorie du rayonnement et les quanta Hendrik Lorentz (Leiden)
2 1913 La structure de la matière
3 1921 Atomes et électrons
4 1924 Conductibilité électrique des métaux et problèmes connexes
5 1927 Électrons et photons
6 1930 Le magnétisme Paul Langevin (Paris)
7 1933 Structure et propriétés des noyaux atomiques
8 1948 Les particules élémentaires William Lawrence Bragg (Cambridge)
9 1951 L'état solide
10 1954 Les électrons dans les métaux
11 1958 La structure et l'évolution de l'univers
12 1961 La théorie quantique des champs
13 1964 Structure et évolution des galaxies Robert Oppenheimer (Princeton)
14 1967 Problèmes fondamentaux en physique des particules R. Møller (Copenhague)
15 1970 Propriétés de symétrie des noyaux Edoardo Amaldi (Rome)
16 1973 Astrophysique et gravitation
17 1978 Ordre et fluctuations en mécanique statistique à l'équilibre et hors équilibre Léon van Hove (CERN)
18 1982 Physique des hautes énergies
19 1987 Science des surfaces F. W. de Wette (Austin)
20 1991 Optique quantique Paul Mandel (Bruxelles)
21 1998 Dynamique des systèmes et irréversibilité Ioannis Antoniou (Bruxelles)
22 2001 Physique de la communication
23 2005 Structure quantique de l'espace et du temps David J. Gross (Santa Barbara)
24 2008 Théorie quantique de la matière condensée Bertrand Halperin (Harvard)
25 2011 The theory of the quantum world David J. Gross

Conseils Solvay de chimie[modifier | modifier le code]

Le premier conseil de chimie a pris place en 1922. En tout, 20 conseils de chimie ont été organisés, à Bruxelles pour la plupart.

Le cinquième Conseil[modifier | modifier le code]

Ancien institut de physiologie, siège du 5e Congrès Solvay en 1927

Le Conseil le plus connu fut probablement le cinquième Conseil international Solvay, en octobre 1927, dont le thème intitulé « Électrons et Photons » portait principalement sur la mécanique quantique : dix-sept des vingt-neuf personnalités présentes à ce congrès (soit plus de la moitié) étaient ou allaient devenir lauréats du prix Nobel[2],[3].

C'est à cette occasion qu'eurent lieu les échanges entre les représentants de l'« école de Copenhague » (Bohr, Heisenberg, Ehrenfest, etc.) et d'autres physiciens (Einstein, Schrödinger, de Broglie notamment), partisans d'une physique quantique à caractère déterministe[4].

Ce congrès se déroula à l'Institut de physiologie du parc Léopold, aujourd'hui bâtiment principal du Lycée Émile Jacqmain, près du Parlement européen à Bruxelles.

Auguste Piccard Émile Henriot (chimiste) Paul Ehrenfest Édouard Herzen Théophile de Donder Erwin Schrödinger Jules-Émile Verschaffelt Wolfgang Pauli Werner Heisenberg Ralph H. Fowler Léon Brillouin Peter Debye Martin Knudsen William Lawrence Bragg Hendrik Anthony Kramers Paul Dirac Arthur Compton Louis de Broglie Max Born Niels Bohr Irving Langmuir Max Planck Marie Curie Hendrik Antoon Lorentz Albert Einstein Paul Langevin Charles-Eugène Guye Charles Thomson Rees Wilson Owen Willans RichardsonDes hommes en veston cravate et une femme sont assis sur des chaises sur les marches d'un immeuble.
Participants au 5e Congrès Solvay tenu en octobre 1927 sur le thème « Électrons et photons » à l'Institut international de physique Solvay dans le parc Léopold à Bruxelles. (Dix-sept des vingt-neuf personnalités présentes sont lauréates d'un prix Nobel.)

Rangée à l'arrière : Auguste Piccard, Émile Henriot, Paul Ehrenfest, Édouard Herzen, Théophile de Donder, Erwin Schrödinger, Jules-Émile Verschaffelt, Wolfgang Pauli, Werner Heisenberg, Ralph H. Fowler, Léon Brillouin ;
Rangée du milieu : Peter Debye, Martin Knudsen, William Lawrence Bragg, Hendrik Anthony Kramers, Paul Dirac, Arthur Compton, Louis de Broglie, Max Born, Niels Bohr ;
Rangée à l'avant : Irving Langmuir, Max Planck, Marie Curie, Hendrik Antoon Lorentz, Albert Einstein, Paul Langevin, Charles-Eugène Guye, Charles Thomson Rees Wilson, Owen Willans Richardson.

(Passez le pointeur de la souris sur un visage pour connaître le nom du scientifique. Cliquez sur un visage pour aller à l'article.)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. source.
  2. Trotereau, Jeanine : Marie Curie, p.294, Éditions Gallimard, 2011; (ISBN 2070399087)
  3. Site de l'Institut Lorentz
  4. Lochak, George : Louis de Broglie, p.66-68, Éditions Flammarion, 1999;

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]