Lucius Calpurnius Piso Caesoninus (consul en -58)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lucius Calpurnius Piso.

Lucius Calpurnius Piso Caesoninus est un homme politique romain de la Gens des Pison.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient le beau-père de Jules César qui épouse en troisièmes noces sa fille Calpurnia Pisonis (-59). Il est élu consul en -58 avec Gabinius. Ce dernier s'entend avec Clodius Pulcher pour faire exiler Cicéron, sous le prétexte d'avoir ordonné sans jugement l'exécution des complices de Catilina. Quoique Tullia, la fille de Cicéron, ait épousé son fils, Piso lui refuse son soutien[1].

L. Calpurnius Piso est ensuite nommé proconsul en Macédoine (-57/-55) où il se signale par l'ampleur de ses pillages. Il ne doit qu'à l'entregent de son gendre d'échapper à une condamnation.

Il est élu censeur en -50.

À la mort de Jules César il tente d'éviter la guerre civile mais meurt peu de temps après. Il était le propriétaire de la Villa des Papyrus à Herculanum.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Grimal, Cicéron, Fayard,‎ 1986 (ISBN 978-2213017860), p. 198.