Insubres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Insubres étaient un peuple celte d'Italie du Nord auquel est attribuée la fondation de Milan.

Territoire et Ethnogenèse[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Culture de Golasecca et Fondation de Milan.
Les peuples de la Gaule cisalpine 391-192 av. J.-C.

Le territoire originellement identifié des Insubres correspond à l'actuelle Lombardie, leur établissement sur ce territoire remontant au moins au VIe siècle av. J.-C. L'origine des Insubres est peut-être à rechercher dans la Culture de Golasecca, la tradition orale gauloise attribuant leur implantation à Bellovesos...

Historiographie[modifier | modifier le code]

Les Insubres sont mentionnés par Cicéron, Polybe, Tite-Live, Pline l'Ancien, Strabon et Caecilius Statius.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Raids gaulois en Italie.

Au début du IVe siècle av. J.-C. se produit l'Invasion celtique en Italie, demeurée célèbre en raison de la victoire remportée en -387 sur les Romains lors de la Bataille de l'Allia et de l'épisode des Oies du Capitole suivi du célèbre Vae victis lancé par Brennus aux vaincus... Lingons, Sénons, Boiens et Cénomans s'établissent en force en Italie du Nord. En coalition avec les Insubres, ils constituent la Gaule transpadane. Les celtes cisalpins parviennent à se maintenir face à Rome au prix des batailles d'Arretium en -284 et du Lac Vadime en -283.

Article connexe : Gaule cisalpine.

En dépit de leur pugnacité, les Sénons doivent se retirer d'Étrurie et se replier sur la Plaine padane en -232. En -225 les Insubres sont défaits à la Bataille de Faesulae et perdent Mediolanum. Après l'échec de la contre-offensive gauloise à Télamon la même année, les Celtes ne parviennent pas à contenir la poussée de Rome en Cisalpine, les Insubres étant défaits à Clastidium en -222. Lors de la Deuxième guerre punique, les celtes cisalpins s'allient à Carthage. L'issue du conflit n'ayant pas été favorable à la Cisalpine gauloise, les Romains défont de nouveau les Celtes à Betriacum en -200, bataille à l'issue de laquelle seuls les Boïens et Insubres opposent une résistance. Après la reddition de ces derniers à Mutina en -194, les Boïens résistent face à Rome jusqu'en -191. Dès lors, la Gaule-cisalpine tombe sous la dépendance de la République romaine.

À l'issue de la guerre sociale en -89, les Insubres obtiennent la citoyenneté latine. En -81 la Cisalpine devient la Provincia ariminum administrée par un propréteur. En -49 les Insubres sont faits citoyens romains et vers -42 la Cisalpine est intégrée à l'Italie romaine.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]