Ligne 7 du tram de Bruxelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligne 7.
Ligne Chrono 7
Image illustrative de l'article Ligne 7 du tram de Bruxelles
Carte

Réseau Tramway de Bruxelles
Date d’ouverture 14 mars 2011
Terminus Vanderkindere, Heysel
Exploitant STIB
Conduite (système) Conducteur
Matériel utilisé T 3000, T 4000
Dépôt d’attache Ixelles
Points d’arrêt 35
Longueur 16 km
Temps de parcours 50 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 471 m
Communes desservies 7 (Uccle, Ixelles, Bruxelles-ville, Etterbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert, Schaerbeek)
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Lignes connexes
3   4   7   19 25 31 32 39 44 51 55 62 81 82 83 92 93 94 97

La ligne 7 du tram de Bruxelles est une ligne de tramway mise en service le 14 mars 2011[1]. Elle relie Vanderkindere à Uccle au plateau du Heysel via Montgomery en empruntant l’axe de grande ceinture, avec un passage souterrain (prémétro) entre Pétillon et Meiser. Elle remplace les lignes 23 (dont elle reprend exactement l'itinéraire) et 24. Elle est cadencée avec la ligne 25. De plus, le tracé de la ligne est aussi appelé « la grande boucle ». En effet, elle dessine une boucle géante nord-est-sud dans Bruxelles.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne 7 du tram de Bruxelles a été mise en service le 14 mars 2011 en remplacement des lignes 23 et 24. Elle est effectuée comme une ligne CHRONO, il s’agit d’une ligne de tram qui fonctionne en site propre comme les lignes 3 et 4. Elle est desservie avec des fréquences plus élevées par rapport aux lignes 23 et 24. La fréquence entre Princesse Elisabeth et Heysel est doublée ! Cependant, les fréquences n'ont été augmentées qu'entre certaines heures. Elles n'ont pas été changées, par exemple, après 20h.

Tracé et stations[modifier | modifier le code]

La ligne 7 du tram de Bruxelles part de la place Vanderkindere en correspondance avec les lignes de tram 3, 4 et 92. Les trams de la ligne remontent l’avenue Winston Churchill afin de desservir le rond-point Churchill, terminus du 3. Les trams empruntent aussi la chaussée de Waterloo, desservent Bascule, empruntent l’avenue Legrand, permettant la desserte de la station du même nom, en correspondance avec la ligne 94. Ils suivent ensuite les trams de la ligne 94 jusqu’à Buyl où ils se séparent du 94 et sont rejoints par les trams 25. Les trams 7 desservent ensuite la gare d’Etterbeek, remontent le boulevard Général Jacques, desservent Arsenal, la station Pétillon en correspondance avec la ligne de métro 5. Les trams s’engouffrent dans les tunnels du prémétro de l’axe de grande ceinture afin de desservir les stations Boileau, Montgomery en correspondance avec la ligne de métro 1, Georges Henri et Diamant avant de ressortir au niveau de la place Général Meiser où le 7 se sépare de la ligne 25 et rejoint par la ligne 62 jusqu'à Léopold III. Les 7 utilisent le boulevard Lambermont. Les trams empruntent ensuite le pont Teichmann et retrouvent la ligne 3 sur le carrefour Van Praet desservant ainsi la station homonyme et enjambant le pont du même nom. Puis, ils s’engouffrent dans le tunnel Léopold mise en service depuis le 28 août 1957[2] puis ils sont sur un véritable site propre qui longent l’avenue des Croix du Feu ainsi que le Domaine Royal Laeken. Arrivés à De Wand, situé dans un tranchée crée à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958, ils renforcent la ligne 19 qui part de celle-ci et se sépare une fois pour toutes, de la ligne 3. Puis, les trams s’engouffrent dans un tunnel passant sous les voies de la ligne 3 et sous le Parc de Laeken pour arriver à la place Saint Lambert où se situe l’arrêt du Centenaire, point de correspondance avec la ligne 19 . Ils se séparent des trams de la ligne 19 pour remonter à travers un site propre vers le terminus Heysel, en correspondance avec la ligne de métro 6

Les stations[modifier | modifier le code]

      Stations Lat/Long Type Communes Correspondances
  o   Vanderkindere 50° 48′ 49″ N 4° 20′ 52″ E / 50.813517, 4.347876 (Vanderkindere) Uccle Tram 3 4 7
  o   Churchill 50° 48′ 43″ N 4° 21′ 14″ E / 50.811904, 4.353962 (Churchill) Uccle Tram 3
  o   Cavell 50° 48′ 41″ N 4° 21′ 27″ E / 50.81148, 4.357572 (Cavell) Uccle Bus 60 N10
  o   Gossart 50° 48′ 41″ N 4° 21′ 45″ E / 50.81142, 4.362528 (Gossart) Uccle Bus 38
  o   Longchamp 50° 48′ 43″ N 4° 22′ 03″ E / 50.811949, 4.367563 (Longchamp) Uccle Bus 38
  o   Bascule 50° 48′ 54″ N 4° 22′ 04″ E / 50.814978, 4.367849 (Bascule) Uccle/Ixelles Bus 38
  o   Legrand 50° 48′ 56″ N 4° 22′ 19″ E / 50.81568, 4.372013 (Legrand) Bruxelles-ville Tram 94
  o   Cambre-Étoile 50° 48′ 59″ N 4° 22′ 36″ E / 50.816378, 4.376598 (Cambre-Étoile) Ixelles Tram 94
  o   Buyl 50° 49′ 06″ N 4° 22′ 46″ E / 50.818298, 4.379425 (Buyl) Ixelles Tram 25 94 - Bus 71 N09
  o   Roffiaen 50° 49′ 11″ N 4° 22′ 57″ E / 50.819819, 4.38237 (Roffiaen) Ixelles Tram 25
  o   Etterbeek Gare 50° 49′ 20″ N 4° 23′ 21″ E / 50.822303, 4.389116 (Etterbeek Gare) Ixelles Tram 25 - Bus 95 N08 N09 - SNCB
  o   VUB 50° 49′ 29″ N 4° 23′ 37″ E / 50.824616, 4.393728 (VUB) Etterbeek Tram 25
  o   Arsenal 50° 49′ 34″ N 4° 23′ 49″ E / 50.826245, 4.396943 (Arsenal) Etterbeek Tram 25 - Bus 34 N09
  o   Hansen-Soulie 50° 49′ 41″ N 4° 24′ 02″ E / 50.828118, 4.400629 (Hansen-Soulie) Etterbeek Tram 25
  o   Pétillon 50° 49′ 46″ N 4° 24′ 09″ E / 50.829418, 4.402598 (Pétillon) Etterbeek Métro 5 - Tram 25
  o   Boileau 50° 49′ 59″ N 4° 24′ 19″ E / 50.833193, 4.405371 (Boileau) Prémétro Etterbeek Tram 25 - Bus 36
  o   Montgomery 50° 50′ 15″ N 4° 24′ 27″ E / 50.837457, 4.407574 (Montgomery) Prémétro Woluwe-Saint-Pierre Métro 1 - Tram 25 39 44 81~ 83+ - Bus 22~ 27 61 80 N06
  o   Georges Henri 50° 50′ 38″ N 4° 24′ 19″ E / 50.843892, 4.40539 (Georges Henri) Prémétro Woluwe-Saint-Lambert Tram 25 - Bus 27 28 80
  o   Diamant 50° 50′ 57″ N 4° 24′ 08″ E / 50.849247, 4.402252 (Diamant) Prémétro Schaerbeek Tram 25 - Bus 12~ 21 28 29 79 N05
  o   Meiser 50° 51′ 18″ N 4° 23′ 54″ E / 50.854917, 4.398332 (Meiser) Schaerbeek Tram 25 62 - Bus 63 N04
  o   Léopold III 50° 51′ 28″ N 4° 23′ 50″ E / 50.857727, 4.397199 (Léopold III) Schaerbeek Tram 62 - Bus 63 N04
  o   Chazal 50° 51′ 39″ N 4° 23′ 32″ E / 50.860812, 4.392195 (Chazal) Schaerbeek Bus 64 65
  o   Héliotropes 50° 51′ 47″ N 4° 23′ 11″ E / 50.86299, 4.386375 (Héliotropes) Schaerbeek
  o   Louis Bertrand 50° 51′ 58″ N 4° 23′ 07″ E / 50.866076, 4.38521 (Louis Bertrand) Schaerbeek Bus 66
  o   Hôpital Paul Brien 50° 52′ 06″ N 4° 23′ 06″ E / 50.868407, 4.385138 (Hôpital Paul Brien) Schaerbeek
  o   Demolder 50° 52′ 19″ N 4° 22′ 49″ E / 50.872019, 4.380223 (Demolder) Schaerbeek
  o   Princesse Élisabeth 50° 52′ 23″ N 4° 22′ 39″ E / 50.873157, 4.377368 (Princesse Élisabeth) Schaerbeek Tram 92 - Bus 58 59
  o   Teichmann 50° 52′ 42″ N 4° 22′ 29″ E / 50.878457, 4.374824 (Teichmann) Bruxelles-ville
  o   Van Praet 50° 52′ 53″ N 4° 22′ 24″ E / 50.881448, 4.373403 (Van Praet) Bruxelles-ville Tram 3 - Bus 47+ 57+
  o   Heembeek 50° 53′ 19″ N 4° 22′ 30″ E / 50.888665, 4.375113 (Heembeek) Bruxelles-ville Tram 3 - Bus 47
  o   Buissonnets 50° 53′ 29″ N 4° 22′ 07″ E / 50.89143, 4.368588 (Buissonnets) Bruxelles-ville Tram 3
  o   Araucaria 50° 53′ 36″ N 4° 21′ 46″ E / 50.89344, 4.362785 (Araucaria) Bruxelles-ville Tram 3
  o   De Wand 50° 53′ 43″ N 4° 21′ 27″ E / 50.895194, 4.357362 (De Wand) Bruxelles-ville Tram 3 19 - Bus 53
  o   Centenaire 50° 53′ 26″ N 4° 20′ 43″ E / 50.890511, 4.345225 (Centenaire) Bruxelles-ville Tram 19
  o   Heysel 50° 53′ 48″ N 4° 20′ 16″ E / 50.896604, 4.33778 (Heysel) Bruxelles-ville Métro 6 - Bus 84 88 N18

~ N'est pas exploité après 20 heures.

+ N'est pas exploité avant 20 heures.

Exploitation de la ligne[modifier | modifier le code]

La ligne 7 est exploitée par la STIB. Elle fonctionne environ entre h et h[3], tous les jours sur la totalité du parcours. Les tramways rallient Vanderkindere à Heysel en 50 minutes grâce à la traversée de la Grande Ceinture de Bruxelles en empruntant l’axe de grande ceinture, avec un passage souterrain (prémétro) entre Pétillon et Meiser.

Elle est labellisée CHRONO, un nouveau label attribué par la STIB à ses lignes les plus performantes. Ce label garantit que cette ligne offre un service de qualité, proche de celle du métro, grâce à[4] :

  • un trajet en site propre ;
  • une desserte rapide ;
  • des fréquences élevées ;
  • une excellente régularité ;
  • l’utilisation de véhicules au confort élevé et spacieux.

Fréquence[modifier | modifier le code]

Les temps de parcours sont donnés à titre indicatif à partir du site de la STIB[5].

  • En journée :
    • Du lundi au vendredi (Horaire d’hiver), c’est un tram toutes les 6 minutes en heure de pointe et toutes les 7 minutes 30 secondes en heure creuse
    • Du lundi au vendredi (Petites vacances scolaires et grandes vacances), c’est un tram toutes les 8 minutes en heure de pointe et toutes les 10 minutes en heure creuse
    • Les samedis et dimanches, c’est un tram toutes les 20 minutes. Le samedi après-midi, la fréquence augmente à un tram toutes les 15 minutes
  • En soirée, c’est un tram toutes les 20 minutes

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Tram 3000 et Tram 4000.

La ligne 7 du tram de Bruxelles est équipée de deux matériels roulants. Tous deux des nouveaux trams à plancher bas intégral, de long gabarit et très grande capacité du réseau, ils représentent le renouveau du tramway à Bruxelles, par rapport aux tramways PCC actuellement en service. Ils ont été construit par la firme Bombardier sous le nom Flexity Outlook : les T 3000 et les T 4000.

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

La tarification de la ligne est identique à celles des autres lignes de tramway exploitées par la STIB ainsi que les réseaux urbains bruxellois, la Société régionale wallonne du transport (dite TEC), De Lijn, SNCB et accessible avec les mêmes abonnements sauf sur le tronçon NATO-Brussels Airport des lignes 12 et 21. Un ticket peut permettre par exemple 1, 5 ou 10 voyages avec possibilité de correspondance.

Le financement du fonctionnement de la ligne, entretien, matériel et charges de personnel, est assuré par la STIB[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ma mobilité sur la grande ceinture passe aussi par la ligne 7, stib.be.
  2. Planitram.be - Le 70e anniversaire de la ligne 52.
  3. Site de la STIB - Fiche Premiers et Derniers Départs [PDF].
  4. Préparer son voyage - Lignes CHRONO, stib.be.
  5. Site de la STIB - Fiche Fréquences [PDF].
  6. STIB - Tickets.