Les Ramoneurs de menhirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Ramoneurs de menhirs

Description de cette image, également commentée ci-après

Les Ramoneurs de menhirs durant le Festival interceltique de Lorient 2009.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France (Bretagne)
Genre musical punk celtique, chanson bretonne
Années actives De 2006 - aujourd'hui
Labels Coop Breizh
Site officiel Les Ramoneurs de menhirs
Composition du groupe
Membres Éric Gorce
Richard Bévillon
Maurice Jouanno
Loran
Logo

Les Ramoneurs de menhirs est un groupe breton de punk celtique, formé en 2006. Il est constitué du couple de sonneurs Éric Gorce à la bombarde et Richard Bévillon au biniou, du chanteur traditionnel vannetais Maurice Jouanno, de Loran (guitariste du groupe Bérurier Noir), de Louise Ebrel, de Totos (pour le Merch), de Julie Pixhell ("l'Araignée qui tisse les réseaux") et de Laurent Mass (régie son, lors des concerts). Les Ramoneurs de menhirs se produisent aussi bien en fest-noz qu'en concert.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe s'est formé en 2006 après que Bévillon et Gorce aient invité Louise Ebrel, Maurice Jouanno et l'ex-Bérurier Noir Loran sur leur disque de musique traditionnelle bretonne Kerne Izel, sorti chez Coop Breizh. Leur premier album, Dañs an Diaoul (« La Danse du diable ») est édité en 2007 par l'ancien label des Bérus, Folklore de la zone mondiale. La chanteuse Louise Ebrel, fille d'Eugénie Goadec, intervient sur plusieurs morceaux de l'album.

Les Ramoneurs de menhirs participent en off au Festival interceltique de Lorient 2006, sur la place Polig Monjarret de Lorient.

Ils sont invités officiellement par le festival 2007[1], ainsi qu'au BetiZFest.

À partir de janvier 2008, ils effectuent des tournées en Europe (Écosse, France, Suisse). En avril 2008, le groupe remporte le concours Kan Ar Bobl dans la catégorie « Groupe Musicaux ».

Le groupe refait partie de la programmation officielle du Festival interceltique de Lorient en 2009[2].

En avril 2010, toujours en collaboration avec le label Folklore de la zone mondiale, ils sortent un second album : Amzer an dispac'h (« Le temps de la révolte »). De nombreux invités participent à l'enregistrement du disque : Gilles Servat, Les mangeouses d'oreilles, Blackfire, Niko Tagada, Louise Ebrel pour la deuxième fois et enfin Roland et Jean-Pierre, tous deux sonneurs au bagad Quic-en-Groigne de Saint-Malo.

Le , ils se réunissent à Rennes, place de la Mairie, afin de soutenir la manifestation Ar Redadeg dont le but est de populariser la pratique de la langue bretonne. Ils y jouent la chanson Redadeg 2010, chantée en chœur par les élèves de Div Yezh, Dihun et Diwan. Ils participent également au concert célébrant l'arrivée de la Redadeg à Pontivy le 15 mai. Et le week-end suivant, on les retrouve à la Fête nationale de la langue bretonne (Gouel broadel ar brezhoneg) à Cavan/Kawan.

Le 17 août 2013, ils sont l'une des têtes d'affiche au Salon des Enragés à Rouvre-la-Chetive dans les Vosges.

Discographie[modifier | modifier le code]

CD[modifier | modifier le code]

Vinyles[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Breizh disorder, volume 6 (Yaw ha yaw ha yaw - version live)
  • 2009 : Rock e Breizh (Trist eo dinn ma flanedenn - inédit)
  • 2009 : In The Spirit Of Total Resistance - Free Leonard Peltier! (Bell'ARB - extrait de l'album Dañs an Diaoul)
  • 2011 : Breizh disorder, édition spéciale (vinyle 33 tours) (Redadeg - inédit)
  • 2012 : Compilation Pirate-Punk volume 1 (Auschwitz planète)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation des Ramoneurs de Menhirs », Festival interceltique de Lorient
  2. Festival Interceltique 2009 - Ramoneurs de menhirs, festival-interceltique-2009.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]