Le Fantôme de l'Opéra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Fantôme de l'Opéra (homonymie).
Le Fantôme de l'Opéra
Image illustrative de l'article Le Fantôme de l'Opéra
Le Fantôme de l'Opéra, édition de 1921

Auteur Gaston Leroux
Genre Roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Pierre Lafitte
Date de parution 1910
Nombre de pages 520

Le Fantôme de l'Opéra est un roman fantastique français de Gaston Leroux publié en 1910.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman paraît d'abord en feuilleton dans Le Gaulois (à partir de septembre 1909 jusqu'à janvier 1910), et paraît en volume chez Pierre Lafitte en avril 1910[1].

Le roman est inspiré par une histoire d'amour de l'ancien opéra[2] et par des rumeurs qui ont couru sur de soi-disants mystères provenant des dédales souterrains de l'Opéra Garnier à Paris dans la deuxième moitié du XIXe siècle et de l'incendie, très réel celui-là, du Bazar de la Charité le .

Résumé[modifier | modifier le code]

Des évènements étranges ont lieu à l'Opéra : un lustre s'effondre pendant une représentation, un machiniste est retrouvé pendu. La direction doit se rendre à l'évidence : un fantôme ou un homme machiavélique hante le théâtre. Certains affirment avoir vu le visage déformé de cet être qui ne semblerait pas être humain. Peu après, les directeurs de l'Opéra se voient réclamer 20 000 francs par mois de la part d'un certain « Fantôme de l'Opéra » qui exige aussi que la loge numéro 5 lui soit réservée.

Au même moment, une jeune chanteuse orpheline nommée Christine Daaé, recueillie par la femme de son professeur de chant, est appelée à remplacer une diva malade. Elle incarne une Marguerite éblouissante dans Faust de Gounod. Or, elle est effrayée. Au vicomte Raoul de Chagny, qui est secrètement amoureux d'elle, elle confesse une incroyable histoire. La nuit, une voix mélodieuse l'appelle : elle entend son nom et cela lui suffit pour inspirer son chant. En outre, l'ange de la musique visite fréquemment sa loge. Elle affirme avoir entrevu l'être qui l'accompagne dans son art. Mais Raoul et Christine ne tardent pas à découvrir que cette voix est celle du fameux fantôme, Erik, un être au visage hideux. Ancien prestidigitateur, il s'est réfugié dans son royaume souterrain, sous l'Opéra, pour y composer une œuvre lyrique. Passionnément épris de la jeune Christine, il l'enlève et l'emprisonne dans son repaire des sombres profondeurs.

Raoul de Chagny, aidé d'un mystérieux Persan, se lance à la recherche de la jeune femme. Il doit alors affronter une série de pièges diaboliques conçus par le fantôme, grand maître des illusions. Mais la persévérance du jeune Raoul et le courage de Christine, prête à sacrifier sa vie pour sauver le jeune homme, poussent Erik au repentir.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Théâtre
Comédies musicales
  • Phantom der Oper (1949) d'Arndt Gerber et Paul Wilhelm
  • Phantom of the Opera (1976/1984) de Ken Hill sur des musiques de Gounod, Offenbach, Verdi et autres.
  • The Phantom of the Opera (1986) d'Andrew Lloyd Webber et Charles Hart
  • The Phantom of the Opera or The Passage of Christine (1986) de David Bishop et Kathleen Masterson
  • The American Phantom of the Opera: A Love Story (1987) de Helen Grigal et Walter Anderson
  • The Pinchpenny Phantom of the Opera: An Affordable Musical Comedy (1988) de Dave Reiser et Jack Sharkey
  • The Phantom of the Opera: The Play (1989) de John Kenley, Robert Thomas Noll et David Gooding avec des musiques de Gounod
  • Phantom of the Opera (1990) de Bruce Falstein, Lawrence Rosen et Paul Shierhorn
  • Phantom (The American Musical Sensation) (1991) d'Arthur Kopit et Maury Yeston
  • Phantom of the Op'ry: A Melodrama with Music (1991) de Tom Kelly, Gerald V. Castle et Michael C. Vigilant
  • Phantom (1991) de David H. Bell etTom Sivak.
  • Phantom of the Soap Opera (1992) de Craig Sodaro et Randy Villars
  • The Phantom of the Opera (1992) de Joseph Robinette et Robert Chauls.
  • Phantom of the Opera (1992) de Michael Tilford et Tom Alonso
  • The Phantom of the Country Opera (1995) de Sean Grennan, Kathy Santen, Cheri Coons et Michael Duff
  • The Phantom of the Opera (1996) de Rob Barron et David Spencer
  • Phantom of the Opera: A New Musical (2010) de Michael Sgouros et Brenda Bell
  • Das Phantom der Oper (2010) de Thomas Zaufke, Felix Müller et Victor Hunt
Ballet

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

  • The Phantom of the Opera (1978) de Walter Murphy
  • Phantom of The Opera (1980) d'Iron Maiden
  • Le Fantôme de l'Opéra (1988) de Jean-Patrick Capdevielle
  • The Phantom of the Opera (1990) de Gabriel Thibaudeau
  • Phantom of the Rapra (1995) de Bushwick Bill
  • Il Fantasma dell'Opera (1996) d'Ataraxia
  • Phantom of the Opera (1998) de Me First And the Gimmie Gimmies
  • The Phantom of the Opera (1999) de Dreams of Sanity et Lacrimosa
  • The Phantom Opera Ghost (2001) d'Iced Earth
  • Phantom of the Opera (2002) de Nightwish
  • Yami yori kurai doukoku no a cappella to bara yori akai jounetsu no aria (2005) de D
  • Phantom of The Opera (2007) du groupe de power metal américain HolyHell
  • Phantom (2008) de T-Pain
  • Phantom (2009) de Black Skud
  • Phantom of the Opera (2009) du groupe japonais Liv Moon
  • The Phantom of the Opera (2011) de Pierre Thilloy
  • Phantom of the Opera (2012) de Lindsey Stirling
  • "Opera"(2012) Super Junior groupe coréen

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Le Fantôme de l'Opéra (première partie), adaptation et dessin de Christophe Gaultier, couleurs de Marie Galopin, éditions Gallimard, coll. Fétiche, 2011.

Parodies[modifier | modifier le code]

  • Dans un épisode d'American Dad! intitulé Fantôme du Téléthon (4x07), Stan Smith organise le premier téléthon annuel de la CIA pour récolter 1 million de dollars et ainsi financer le programme de torture de la CIA qui n'a plus de budget. En réalité, cette idée vient de Roger, mais Stan continue de prétendre que c'est son idée. Roger va donc se déguiser en Fantôme de l'Opéra pour saboter le téléthon.
  • Dans l'épisode Le Mariage de Lisa de la série Les Simpson, lorsque Seymour Skinner annonce à Mlle Hoover qu'ils sont invités au mariage de la « seule élève qui réussit à lire couramment », celle-ci devine qu'il s'agit de Lisa Simpson puisque « Martin a péri lors de l'explosion à la grande fête des sciences ». Après cela, on voit Martin dans les sous-sol de l'école avec un masque qui lui recouvre la moitié du visage rappelant beaucoup celui du fantôme.
  • Dans le livre Masquarade de la série des Annales du Disque-monde, Terry Pratchett parodie le Fantôme de l'Opéra.
  • Au cours du jeu vidéo Final Fantasy VI, les personnages principaux doivent se rendre dans un théâtre où une célèbre cantatrice est convoitée par un être mystérieux habitant les soubassements. Celui-ci enlève Celes, qu'il prend pour Maria (la cantatrice) durant une représentation, après en avoir informé l’impresario de sa bien-aimée par une lettre.
  • Dans le jeu vidéo Team Fortress 2, un objet porte le nom de « Fantôme de la fête », qui fait référence au Fantôme de l'Opéra.
  • Dans le jeu vidéo Psychonauts un chapitre du jeu fait directement référence à l'histoire du Fantôme de l'Opéra.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Shah, Raj. "No Ordinary Skeleton: Unmasking the Secret Source of Gaston Leroux's Le Fantôme de l'Opéra", Forum for Modern Language Studies 50:1 (2014), 16-29 (17; 25n11).
  2. Shah (2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :