Karen Steele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karen Steele

Karen Steele (née le 20 mars 1931 et morte le 12 mars 1988) est une actrice et mannequin américaine.

Ses rôles les plus connus sont Virginia dans Marty (1955), Mrs Lane dans La Chevauchée de la vengeance (1959) et Eve McHuron dans Trois Femmes dans un vaisseau, épisode de la série Star Trek.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Karen Steele est née à Honolulu, à Hawaï, de Percy Davis Steele, un Bostonien d'ascendance britannique, marine de carrière qui est nommé en 1956 assistant administrateur des îles Marshall.

Sa mère est Ruth Covey Merritt, une Californienne aux origines françaises et danoises. Son enfance dans les îles hawaïennes amène Steele au contact des langues japonaise et polynésienne aussi bien que de l'anglais[1].

Elle se rend à l'université d'Hawaï et suit des études pour devenir actrice au Rollins College en Floride pendant un an. Ensuite, elle trouve du travail comme mannequin.

Carrière[modifier | modifier le code]

Karen Steele est présumée avoir gagné son premier salaire en harponnant des bébés requins dans la crique privée de l'héritière de Woolworth Barbara Hutton[1].

Son premier travail d'actrice est une pièce radiophonique intitulée Let George Do It. Subséquemment, elle apparaît en 1953 dans les films The Clown et Man Crazy. L'année suivante elle interprète le rôle de Millie Darrow dans l'épisode So False and So Fair de la série télévisée Studio 57.

Son premier film acclamé par la critique est Marty (1955). Elle joue Virginia et a prétendument reçu le rôle parce que le réalisateur, Delbert Mann, l'a confondue avec une actrice new-yorkaise à qui lui et le scénariste Paddy Chayefsky avait l'intention de le donner[1],[2].

Son personnage dans Survival of the Fattest, un épisode de Max la Menace de 1965, est Mary 'Jack' Armstrong, dite « le plus fort agent ennemi féminin du monde »[3]. C'est une référence à Jack Armstrong, le héros de Jack Armstrong, the All-American Boy, une série d'aventures diffusées à la radio de 1933 à 1951.

Comme beaucoup d'autres actrices, lorsqu'elle est devenue plus âgée, elle s'est tournée vers les publicités télévisées. Elle s'est aussi impliquée dans des associations caritatives et des services à la communauté. Au début des années 1970, elle rend visite à des hôpitaux dans le Pacifique Sud. Elle refuse une série qui lui aurait rapporté 78 000 $ pour faire le voyage et perd son agent dans l'histoire. Elle dit à cette époque[1] :

« C'était un acte que je devais faire. »

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle a été mariée au réalisateur Budd Boetticher. À la fin de sa vie, elle s'installe à Golden Valley (Arizona) (en) et épouse le Dr Maurice Boyd Ruland, un psychiatre de la clinique Mohave Mental Health. Ils restent mariés jusqu'à ce qu'elle meure, à l'âge de 56 ans, au centre médical régional de Kingman à Kingman (Arizona).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]