Trois femmes dans un vaisseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Star Trek (série télévisée).

Trois femmes dans un vaisseau (Mudd’s Women) est le sixième épisode de la première saison de la série télévisée Star Trek.


Synopsis[modifier | modifier le code]

L'USS Enterprise s’est lancé à la poursuite d’un vaisseau non enregistré, un petit vaisseau cargo de Classe J. Tentant de s’échapper, ce dernier entre dans une ceinture d’astéroïdes. Mais en poussant trop ses moteurs, le petit vaisseau se met en danger. L’Enterprise est obligé d’étendre ses boucliers, perdant ainsi trois de ses précieux circuits de cristaux de dilithium. Scotty réussit à téléporter le pilote du vaisseau et trois femmes merveilleuses juste avant qu’un astéroïde ne détruise le vaisseau.

Pendant ce temps, l’énergie de l’Enterprise ne tient plus que par un seul circuit de dilithium et celui-ci commence à se fracturer. Un ravitaillement est devenu une nécessité. Le vaisseau met le cap sur la source de dilithium la plus proche : la colonie minière de Rigel XII.

James T. Kirk apprend alors que les femmes sont plus une marchandise qu’un équipage. Elles sont destinées à devenir des épouses pour des colons sur Ophiucus III ; elles sont volontaires pour cela. Au cours d'un interrogatoire la vraie identité du pilote est aussi révélée, il s’agit en réalité d’Harry Fenton Mudd, un escroc notoire. À la fin de l’interrogatoire, le dernier cristal de dilithium lâche. Harry Mudd compte bien profiter de cette situation de crise à son avantage.

Usant de leurs charmes, les femmes de Mudd en apprennent plus sur les mineurs de Rigel XII. Avec un communicateur volé, Harry parvient à les contacter avant Kirk et passe un marché avec eux. Quand les mineurs montent à bord, Kirk leur offre un prix équitable pour leurs cristaux, mais ceux-ci demandent à voir les femmes de Mudd, et peut-être traiter avec lui. Ils demandent en plus à ce qu'Harry Mudd soit libéré des charges qui pèsent sur lui.

Les choses vont au mieux entre Harry et les mineurs, mais Kirk a désespérément besoin des cristaux, l’Enterprise menace de tomber sur Rigel XII. C’est alors que les mineurs se rendent compte que Mudd leur a vendu une « marchandise » frelatée. La beauté et l’allure des femmes sont en fait dopées par de la drogue vénusienne. Le chef des mineurs, Ben Childress, est furieux quand il découvre la vérité sur sa femme potentielle, Eve, et la drogue vénusienne.

Mais au final, il finira par apprécier cette femme à sa juste valeur. Il donnera les cristaux à Kirk qui en profitera pour mettre Mudd aux arrêts.

Citations[modifier | modifier le code]

Harry Mudd : « Vous ne pourriez pas tout faire pour me laisser accidentellement sur cette planète, ça serait une punition suffisante. »

Kirk : « Non je ne peux pas faire ça, mais je pourrais me présenter comme témoin durant votre procès, si ça peut vous aider. »

Harry Mudd : « Autant jeter la clé ! »

Spock : « Je suis content que cette affaire soit finie. Une histoire émotionnelle, des plus ennuyeuses... »

Thèmes et Valeurs[modifier | modifier le code]

  • La vérité et les apparences.
  • La drogue.
  • La quête de la beauté à tout prix.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Trois Femmes dans un vaisseau marque la première apparition d’un personnage culte de Star Trek et chéri des Trekkies, l'escroc Harry Fenton Mudd. Il fut aussi l’un des trois scénarios susceptibles de devenir le second pilote de Star Trek avec The Omega Glory, avant que Où l'homme dépasse l'homme n'emporte le morceau. Le premier jet écrit par Gene Roddenberry fut largement remanié par le scénariste Stephen Kandel. La première version du script est datée du 23 mai 1966 et sa version finalisée le 26 mai. Déjà sous le couvert divertissant de la science fiction, Gene Roddenberry abordait ici des sujets durs comme la drogue, ou des comportements sociaux comme la quête éphémère de l'éternelle beauté.

Trois Femmes dans un vaisseau est aussi l'épisode où l'on fait pour la première fois allusion au métissage de Spock. Harry a avec Spock, une ligne de dialogue particulière : « Vous êtes en partie Vulcanien, n'est-ce pas ? ». On ne sait comment mais Harry arrive à distinguer cela en Spock, rien qu'à première vue (ce qui en fait sans doute un bon escroc). Cela peut signifier que Spock n'était pas le premier ou le seul Vulcain hybride.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Épisode précédent produit :
Fausses Manœuvres
Épisodes de Star Trek
Saison 1
Épisode suivant produit :
L'Imposteur
Épisode précédent diffusé :
L'Imposteur
Épisode suivant diffusé :
Planète des illusions