Kératite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kératite
Classification et ressources externes
Clare-314.jpg
Un œil avec une kératite.
CIM-10 H16
CIM-9 370
DiseasesDB 7150
MeSH D007634
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La kératite est une inflammation de la cornée dont la cause la plus fréquente est infectieuse (virale, bactérienne ou fongique[1]).
Cette affection est souvent associée à une conjonctivite. Elle se traduit par une disparition de la transparence et l'apparition d'une fine vascularisation de la cornée. Si l'affection est chronique, la cornée se recouvre progressivement d'une pigmentation brunâtre.

Signes d'une kératite[modifier | modifier le code]

Kératite aiguë[modifier | modifier le code]

La kératite aiguë se manifeste par une baisse de l'acuité visuelle, de douleurs, rougeurs de l'œil, de larmoiements, d'un blépharospasme et généralement d'une photophobie (réaction douloureuse à la lumière). L'examen ophtalmologique permet de mettre en évidence :

  • un ulcère sur la cornée qui est visualisé par l'instillation de fluorescéine lors de l'examen à la lampe à fente
  • un cercle périkératique (rougeur autour de la cornée)
  • et une opacité cornéenne

Étiologie[modifier | modifier le code]

Causes infectieuses[modifier | modifier le code]

La forme la plus fréquente est liée aux virus du groupe herpès (Herpes Simplex et Zona). Les adénovirus peuvent également être responsables de kératite, dans ce cas il s'agit d'une complication d'une conjonctivite.
Les amibes du genre Acanthamoeba sont responsables de kératites particulièrement graves. Le principal facteur de risque identifié est le port de lentilles de contact (hygiène médiocre).

Le diagnostic étiologique peut être orienté par l'aspect de l’œil après instillation de fluorescéine, qui peut par exemple permettre une orientation vers une kératite :

  • à adénovirus : kératite ponctuée superficielle ;
  • herpétique : ulcère dendritique[2] (en feuille de fougère), ulcère en carte de géographie.

Autres causes[modifier | modifier le code]

Les rayonnements peuvent être à l'origine de cette inflammation, notamment les UVB qui sont très nocifs pour l'ensemble du corps humain. C'est pourquoi les personnes atteintes de Xeroderma (enfants de la lune) présentent fréquemment des kératites. Divers produits chimiques agressifs pour les muqueuses et mis en contact avec l'œil peuvent être en cause.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sonia Anane, Narjess Ben Ayed, Ines Malek, Amel Chebbi, Samir Lejri, Hedi Bouguila, Emira Kaouech, Slah Belhadj, Kalthoum Kallel, Sayda Ayed, Emna Chaker (2008), Les kératites fongiques dans la région de Tunis : caractéristiques épidémiologiques, modalités diagnostiques et thérapeutiques ; Annales de Biologie Clinique. Volume 68, Numéro 4, 441-7, juillet-août 2010, DOI : 10.1684/abc.2008.0452
  2. (en) Teng CC, « Images in clinical medicine. Corneal dendritic ulcer from herpes simplex virus infection », N Engl J Med., vol. 359, no 17,‎ 2008, e22 (PMID 18946058, DOI 10.1056/NEJMicm070168, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]