Blépharite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blépharite
Classification et ressources externes
Blepharitis.JPG
CIM-10 H01.0
CIM-9 373.0
DiseasesDB 1455
eMedicine oph/81 
MeSH D001762
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une blépharite est une inflammation du revêtement cutané des paupières. Les blépharites entrent fréquemment dans le cadre des affections dermatologiques.

La blépharite est souvent d'origine microbienne ou résultat d'une allergie. Cette affection peut produire des irrégularités des paupières (granulations) dans la petite enfance. La blépharite peut être infectieuse ou non.

Signes et symptômes[modifier | modifier le code]

Démangeaisons, sensation de brûlure ou de corps étrangers, larmoiement et débris croûteux autour des cils. Parfois la blépharite s'accompagne d'une rougeur de l'œil. Les blonds semblent être les plus menacés.

Traitement[modifier | modifier le code]

On ne peut pas toujours guérir la blépharite chronique[1], mais on peut la contrôler. Le nettoyage des paupières à la base des cils en frottant doucement avec un linge ou une compresse humectée d'eau tiède peut permettre d'éviter la formation de petites tumeurs enflammées (chalazions)[1].

Il est nécessaire de consulter un spécialiste des soins oculaires. Celui-ci peut prescrire une pommade antibiotique à appliquer à la base des cils, habituellement au coucher.

Mais certaines personnes ne supportent pas les pommades pour deux raisons. Soit la blépharite est d'origine allergique (la plus facile à traiter) et alors la pommade antibiotique n'est pas adaptée ; soit la blépharite est d'origine microbienne (staphylocoque doré notamment) et l'antibiotique contenu dans la pommade ne convient pas. Le médecin ordonne en général pour ce type de blépharite des antibiotiques à prendre par voie orale. Mais le traitement peut être long (plusieurs mois) pour les cas sévères. En tout cas la maladie ne disparaît jamais totalement. La blépharite d'origine allergique se soigne relativement facilement par la prise d'antihistaminiques ou autres. Le médecin doit en tout cas déterminer le type d'allergie en cause. Il y a des cas de patients sujets aux deux types de blépharites, simultanément ou consécutivement. Les soigner s'avère évidemment plus difficile. Les personnes atteintes de couperose dite aussi rosacée sont sujets aux blépharites.

Soulager avec efficacité[modifier | modifier le code]

La médication contre les blépharites est étendue ; il demeure cependant nombre de cas réfractaires. Pour ceux-là, les patients atteints de blépharite chronique d'origine bactérienne doivent considérer leurs yeux avec une attention plus soutenue. Ainsi à la toilette du matin, il faut appliquer des compresses d'eau chaude[1] (tampons de démaquillage par exemple) sur les yeux puis avec les doigts propres préalablement passés sous l'eau chaude, il faut masser les bords des paupières en les pinçant sur toute leur longueur ; le mouvement fait que l'on rapproche les paupières supérieures des paupières inférieures. On répète le mouvement pendant de 30 secondes à 1 minute. Enfin, on lave, les yeux fermés, les paupières au moyen d'un savon très doux qui peut être à la lavande, qui est un antibiotique naturel. Normalement les résultats sont immédiats, et peuvent être éventuellement réitérés au milieu de la journée si nécessaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Kristina Lindsley, Sueko Matsumura, Elham Hatef, Esen K Akpek, « Interventions for chronic blepharitis », Cochrane Database of Systematic Reviews,‎ 16 mai 2012 (PMID 22592706, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :