John Aldridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aldridge.
John Aldridge
John Aldridge.JPG
Biographie
Nationalité République d’Irlande République d’Irlande
Naissance (55 ans)
Lieu Liverpool (Angleterre)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1979-1984 Drapeau : Pays de Galles Newport County 213 (90)
1984-1987 Drapeau : Angleterre Oxford United 141 (90)
1987-1989 Drapeau : Angleterre Liverpool 104 (63)
1989-1991 Drapeau : Espagne Real Sociedad 75 (40)
1991-1998 Drapeau : Angleterre Tranmere Rovers 287 (174)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1986-1997 Drapeau : Irlande Irlande 69 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

John William Aldridge (né le 18 septembre 1958 à Liverpool en Angleterre) est un footballeur, qui a évolué au poste d'attaquant et, bien que né en Angleterre, a défendu les couleurs de la sélection irlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Son premier club professionnel est Newport County, en 1986 il remporte la coupe de la Ligue avec Oxford United mais bientôt Liverpool FC fait signer John Aldridge, déjà âgé de 28 ans, en prévision du départ de Ian Rush à la Juventus.

Durant la saison 1987-1988 Aldridge prend la succession de Rush dans l'équipe managée par Kenny Dalglish et inscrit 26 buts pour Liverpool, qui remporte le championnat d'Angleterre et est opposé en finale de la FA Cup à l'équipe surprise de la compétition, Wimbledon Football Club. Aldridge manque un tir au but, ce qui n'était jamais arrivé auparavant durant une finale de Cup à Wembley, et Wimbledon l'emporte 1 à 0. Ian Rush peine à s'adapter aux exigences du football italien et regagne Anfield dès l'année suivante. En 1988-1989 Liverpool dispose d'Everton en finale de la Cup, Aldridge ouvre la marque avant d'être remplacé par Rush qui ajoute deux nouveaux buts en fin de match. Liverpool accepte une offre de la Real Sociedad, alors vice-championne d'Espagne, et Aldridge évolue durant deux saisons dans le club basque. Son efficacité ne se dément pas puisqu'il inscrit 16 buts en 1989-1990 et 17 l'année suivante, durant laquelle il est seulement devancé par Emilio Butragueño au classement des buteurs. Aldridge termine sa carrière en 2e division à Tranmere, où il inscrit 40 buts en 1991-1992 égalant ainsi le record du club. Il devient entraîneur-joueur en 1996 avant de raccrocher les crampons deux ans plus tard. Après la relégation de Tranmere en 2001 John Aldridge démissionne de son poste d'entraîneur pour devenir consultant.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Bien que né en Angleterre John Aldridge est éligible pour jouer en équipe d'Irlande grâce à un grand-parent irlandais, tout comme son coéquipier de Liverpool Ray Houghton, ou encore Tony Cascarino. Ils font partie des joueurs sélectionnés par Jack Charlton pour participer au championnat d'Europe 1988 où, malgré ces renforts, l'Irlande est éliminée au premier tour. Aldridge figure dans la sélection irlandaise qui atteint les quarts de finale de la coupe du monde 1990. Lors de la coupe du monde 1994 il est âgé de 35 ans et est utilisé comme remplaçant par le sélectionneur Jack Charlton. Il entre en fin de match et réduit la marque face au Mexique, qui l'emporte 2 à 1. Néanmoins les irlandais passent encore le premier tour, aux dépens de l'Italie, avant d'échouer en 8e de finale devant les Pays-Bas. Avec un total de 19 buts John Aldridge reste encore à ce jour l'un des meilleurs buteurs de la sélection irlandaise.

Carrière[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 90 buts en 213 matchs pour Newport ;
  • 90 buts en 141 matchs pour Oxford United ;
  • 63 buts en 104 matchs pour Liverpool FC ;
  • 40 buts en 75 matchs pour la Real Sociedad ;
  • 174 buts en 287 matchs pour Tranmere ;
  • 19 buts en 69 matchs pour l'équipe d'Irlande entre 1986 et 1997.

Lien externe[modifier | modifier le code]