George Elliott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Elliott
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom George Washington Elliott[1]
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance 7 janvier 1889
Lieu Sunderland (Angleterre Drapeau : Angleterre)
Décès 1948 (à 59 ans)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
- Drapeau : Angleterre Redcar Crusaders
- Drapeau : Angleterre South Bank FC
1909-1925 Drapeau : Angleterre Middlesbrough FC 365 (213)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1913-1920 Drapeau : Angleterre Angleterre 3 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

George Washington Elliott (né le 7 janvier 1889 à Sunderland et mort en 1948[1]) était un joueur et entraîneur de football anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un capitaine de bateau en mer, il fréquente l'école de Middlesbrough High School. Bien que son père veut qu'il aille à l'université de Cambridge, il se lance dans le sport de haut niveau. Il pratique la boxe au départ, et commence à jouer au football avec les Redcar Crusaders puis les South Bank avec qui il remporte la Northern League en 1908.

Le 3 mai 1909, il signe à Middlesbrough et joue ses premiers matchs en tant qu'ailier droit, avant de passer avant-centre[2]. Il joue également trois matchs avec l'Angleterre[1].

Il est le meilleur buteur du championnat d'Angleterre durant la saison 1913-14 avec 31 buts, et tient le record du plus de buts en un seul match, 11 avec la réserve, lors d'une victoire 14-1 contre Houghton Rovers. Il est le meilleur buteur du club pendant sept saisons qu'il passe avec Middlesbrough FC[2].

Durant la Première Guerre mondiale, il joue à Bradford, à Fulham et au Celtic.

Son dernier match est contre Southampton lors de la saison 1924-25[2]. Après sa retraite, il travaille en tant que super-intendant sur les docks de Middlesbrough. Il a joué au total 365 matchs pour Middlesbrough, et inscrit 213 buts[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Michael Joyce, Football League Players' Records 1888 to 1939, Nottingham, Soccerdata,‎ 2004, poche (ISBN 978-1-899468-67-6, lien OCLC?)
  2. a, b et c (en) « Heroes: George Elliott 1909-25 », Site officiel de Middlesbrough (consulté le 31 août 2010)