Jean-Louis Chrétien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chrétien (homonymie).

Jean-Louis Chrétien

Philosophe occidental

Philosophie contemporaine

Naissance 1952
École/tradition Phénoménologie
Principaux intérêts Théologie Histoire de la philosophie
Œuvres principales La voix nue, L'appel et la réponse, L'arche de la parole
Influencé par Platon, saint Augustin d'Hippone, Heidegger, Levinas

Jean-Louis Chrétien est un philosophe et poète français né à Paris en 1952.

Ancien cacique de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et de l'agrégation de philosophie, il enseigne aujourd'hui l'histoire de la philosophie de l'Antiquité tardive et du haut Moyen Âge à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV). Sa pensée se situe dans le sillage de ce que Dominique Janicaud a caractérisé comme « tournant théologique de la phénoménologie française »[1]. Bien que Michel Haar lui ait reproché son dogmatisme métaphysique[2], son travail a notamment été salué par Jacques Derrida[3] et par Jean-Luc Marion[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Loin des premiers fleuves, Paris, Éd. de la différence, 1980.
  • Lueur du secret, Paris, L'Herne, 1985.
  • L'effroi du beau, Paris, Éd. du Cerf, 1987.
  • L'antiphonaire de la nuit, Paris, L'Herne, 1989.
  • Traversées de l'imminence, Paris, L’Herne, 1989.
  • La Voix nue : phénoménologie de la promesse, Paris, Éd. de Minuit, 1990.
  • L' inoubliable et l'inespéré, Paris, Desclée de Brouwer, 1991.
  • L'appel et la réponse, Paris, Éd. de Minuit, 1992.
  • Parmi les eaux violentes, Paris, Mercure de France, 1993.
  • Effractions brèves, Sens, Obsidiane, 1995.
  • De la fatigue, Éd. de Minuit, Paris, 1996.
  • Corps à corps : à l'écoute de l’œuvre d'art, Paris, Éd. de Minuit, 1997.
  • Entre flèche et cri, Sens, Obsidiane, 1998.
  • L'arche de la parole, Paris, P.U.F., 1998.
  • Le regard de l'amour, Paris, Desclée de Brouwer, 2000.
  • Joies escarpées, Sens, Obsidiane, 2001.
  • Marthe et Marie, Paris, Desclée de Brouwer, 2002 (avec Etienne Jollet et Guy Lafon).
  • Saint Augustin et les actes de parole, Paris, P.U.F., 2002.
  • L'intelligence du feu : réponses humaines à une parole de Jésus, Paris, Bayard, 2003.
  • Promesses furtives, Paris, Éd. de Minuit, 2004.
  • Symbolique du corps : la tradition chrétienne du Cantique des Cantiques, Paris, P.U.F., 2005.
  • La joie spacieuse. Essai sur la dilatation, Paris, Éd. de Minuit, 2007.
  • Répondre : Figures de la réponse et de la responsabilité, Paris, P.U.F., "Chaire Étienne Gilson", 2007.
  • Sous le regard de la Bible, Bayard Centurion, "Bible et philosophie", 2008.
  • Conscience et roman I : La conscience au grand jour, Paris, Éd. de Minuit, « coll. Paradoxe », 2009, 288 p.
  • Pour reprendre et perdre haleine - Dix brèves méditations., Paris, Bayard, 2009.
  • Reconnaissances philosophiques, Paris, Éd. du Cerf, 2010.
  • Conscience et roman II. La conscience à mi-voix, Paris, Éd. de Minuit, « coll. Paradoxe », 2011, 336 p. Prix du Cardinal Lustiger de l'Académie française
  • L’Espace intérieur, Paris, Éd. de Minuit, « coll. Paradoxe », 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans Le tournant théologique de la phénoménologie française, Combas, Éd. de l'Éclat, 1991, et La phénoménologie éclatée, Paris, Éd. de l'Eclat, 1998.
  2. Michel Haar, La philosophie française entre phénoménologie et métaphysique, Paris, PUF, « Perspectives Critiques », 1999.
  3. Dans Le toucher: Jean-Luc Nancy, Paris, Galilée, 1999.
  4. Dans Étant donné. Essai pour une phénoménologie de la donation, Paris, PUF, 1997.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]