Roskilde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roskilde
Administration
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Amt (avant 2007) Roskilde
Démographie
Population 9 320 hab.
Densité 138 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 39′ 00″ N 12° 05′ 00″ E / 55.65, 12.08333333 ()55° 39′ 00″ Nord 12° 05′ 00″ Est / 55.65, 12.08333333 ()  
Superficie 6 760 ha = 67,60 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Danemark (administrative)

Voir la carte administrative du Danemark
City locator 14.svg
Roskilde

Géolocalisation sur la carte : Danemark (relief)

Voir la carte topographique du Danemark
City locator 14.svg
Roskilde

Roskilde est une ville située au Danemark, dans l'île de Seeland. Elle est devenue une commune de la région Zélande-du-Nord après le réforme communale du 1er janvier 2007. D'une population de 46 292 habitants en 2009, elle rassemble les anciennes communes de Roskilde, Ramsø et Gundsø.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de Roskilde

La ville de Roskilde se trouve à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Copenhague, et occupe une position centrale sur Seeland. Elle n'a quasiment pas de relief. Elle est située en bordure du fjord qui porte son nom, longtemps utilisée par les navires vikings pour bénéficier de sa position stratégique pour contrôler la baie de Kattegat, et plus généralement la mer Baltique et la mer du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale vue du port
Les armes de la Ville de Roskilde

Roskilde fut la capitale du Danemark du Xe siècle au XVe siècle. Le Musée des navires vikings de Roskilde est un musée des bateaux vikings, il commémore cette époque et expose des navires du XIe siècle. C'est dans l'atelier du musée que fut construit à l'ancienne le Skuldelev 2, la réplique d'un des bateaux viking exposé ici dont l'original date de 1042. Le Sea Stallion from Glendalough, c'est son nom, fit la traversée de Roskilde à Dublin durant l'été 2006 avec une soixantaine de rameurs volontaires à son bord.

Le 26 février 1658, fut signé à Roskilde le traité de Roskilde, plus connu sous son nom nordique de Paix de Roskilde, par lequel le roi de Danemark-Norvège Frédéric III fut contraint de céder plusieurs de ses provinces au roi de Suède Charles X Gustave.

La cathédrale de Roskilde est l'une des attractions majeures de la ville de Roskilde. Le fait que cette cathédrale ait été la seule de Seeland jusqu'au XXe siècle, et que la plupart des rois et reines du Danemark y furent inhumés témoigne de l'importance ancienne de la ville.

Au nord de la ville fut fondé, en 1956, le laboratoire national Risø, consacré à l'origine à la recherche nucléaire (le laboratoire a possédé un réacteur nucléaire), mais cette activité a été délaissée au profit en particulier de la recherche sur l'énergie éolienne.

De 1960 à 1962, le grand prix du Danemark de Formule 1 se déroula à Roskilde. Le circuit fut fermé et transformé en parc en 1969[1].

La ville de Roskilde est devenue universitaire au XXe siècle, et l'université de Roskilde (Roskilde Universitetscenter, ou RUC en danois) fut fondée en 1972.

L'hôtel de ville

L'ancien Amt de Roskilde[modifier | modifier le code]

Roskilde était la préfecture de l'ancien Roskilde amt (département danois), qui s'étendait sur 891 km² au centre de l'île de Seeland.

Événements[modifier | modifier le code]

Festival de Roskilde 2003

Le festival de Roskilde au mois de juillet, lancé en 1971, est devenu d'année en année l'un des plus importants festivals pop-rock en Europe. Il compte en moyenne 100 000 personnes qui se rassemblent pour profiter de groupes de musiques divers internationaux, ainsi que d'une ambiance unique. À noter que les bénéfices engendrés par ce festival sont versés à une œuvre caritative différente d'une année à l'autre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Prix du Danemark sur wikif1.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]