Ismaïlia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Gouvernorat d'Ismaïlia
Ismaïlia
الإسماعيلية
Blason de Ismaïlia
Héraldique
Image illustrative de l'article Ismaïlia
Administration
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Gouvernorat Ismaïlia
Démographie
Population 750 000 hab.
Géographie
Coordonnées 30° 35′ 00″ N 32° 16′ 00″ E / 30.583333, 32.26666730° 35′ 00″ Nord 32° 16′ 00″ Est / 30.583333, 32.266667  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Égypte

Voir la carte administrative d'Égypte
City locator 14.svg
Ismaïlia

Géolocalisation sur la carte : Égypte

Voir la carte topographique d'Égypte
City locator 14.svg
Ismaïlia

Ismaïlia, en arabe الإسماعيلية, est une ville du nord-est de l’Égypte. Elle est la capitale du gouvernorat du même nom, et une des villes les plus récentes de ce pays. La ville et sa banlieue a une population de 750 000 personnes. Elle est située sur la rive Ouest du canal de Suez, à mi-chemin entre Port-Saïd au Nord et Suez au Sud. Le canal s'élargit à Ismaïlia pour inclure le lac Timsah, un des lacs amers reliés au canal.

Ismailïa a été fondée en 1863 lors de la construction du canal par le Khédive Ismaïl pour être le quartier-général de l'administration du projet. On y voit encore un grand nombre de constructions coloniales datant de l'époque où Anglais et Français géraient le canal. La plupart de ces constructions sont aujourd'hui habitées par les employés égyptiens travaillant pour le canal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant le percement du canal, Ismaïlia – dont le nom vient d’Ismaïl Pacha, dernier khédive d'Égypte –, n'était qu'un simple village de pêcheurs au bord du lac Timsah.

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique d’Ismaïlia
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 7,6 8,3 10,3 14,1 16,4 19,5 21,3 21,5 19,7 16,6 12,7 8,9 14,7
Température maximale moyenne (°C) 19,2 20,9 23,3 28,6 31,8 34,8 35,7 35,3 33,1 30 25,4 20,9 28,2
Précipitations (mm) 7 6 7 2 2 0 0 0 0 2 6 5 35
Source : Climate Charts[1]


Économie[modifier | modifier le code]

Demeure et bureaux de Ferdinand de Lesseps à Ismaïlia, près du canal de Suez

Située à 90 minutes de voiture du Caire et à quatre heures de Charm el-Cheikh dans le Sud du Sinaï, Ismaïlia est une ville touristique pour les Égyptiens mais elle est assez peu visitée par les touristes étrangers. Environ quatre heures de route sont nécessaires pour se rendre à la frontière israëlienne à Taba et la frontière palestinienne de la bande de Gaza à Rafah.

Ismaïlia est le centre administratif du canal de Suez et le siège de la Suez Canal Authority.

Éducation[modifier | modifier le code]

Ismailïa est le siège de L'Université du canal de Suez fondée en 1976 pour desservir les populations du canal et du Sinaï. Elle est en développement rapide et plusieurs de ses étudiants font des stages à l’étranger.

Tourisme et curiosités[modifier | modifier le code]

Ismaïlia possède un musée régional qui abrite une collection d'objets mis au jour lors du percement du canal de Suez. Ces témoignages archéologiques datent des époques pharaonique, romaine et islamique. Dans le jardin des stèles, il y a des sphinx sculptés au temps de Ramsès II.

À proximité de la ville se trouve le pont d'El Ferdan qui franchit le canal de Suez. ce pont est le plus long pont tournant au monde.

Personnalités connues[modifier | modifier le code]

Cette ville est notamment connue pour avoir vu naître le chanteur Claude François, un ingénieur et politicien égyptien influent Osman Ahmed Osman, le chanteur et compositeur Louis Chedid fils de Andrée Chedid et père de Matthieu Chedid, ainsi que le marchand d'art Fernand Legros et le joueur de football Adel Marzouk. Hassan el-Banna, fondateur des Frères musulmans, y était instituteur.

Équipes de sport[modifier | modifier le code]

L'équipe de football Al-Isma'ily (Ismaily SC) a gagné trois fois le titre dans la ligue égyptienne (1967, 1991 et 2002) et le championnat d'Afrique en 1969. Sa situation financière n'est pas très stable ce qui ne lui a pas permis de rester au sommet constante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ismailia, Egypt: Climate, Global Warming, and Daylight Charts and Data », Climate Charts (consulté le 11 septembre 2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :