Ibn Maīn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abu Zakaria Yahya Ibn Maïn (775-848[1]) était un théologien musulman spécialiste du hadith. Il vécut à Bagdad et les principaux compilateurs du hadith tels que Muslim, Al-Boukhari, Ahmed Ibn Hanbal apprirent de lui et en firent son éloge. Il dit au sujet de Abou Hanifa “Il est fiable (thiqa) et digne de confiance et je n’ai pas entendu quelqu’un dire de lui qu’il était faible”[2].

Il aurait reçu une grande quantité d'argent de l'héritage de son père qu'il dépensa entièrement dans l'étude du hadith à tel point qu'il n'aurait plus eu de quoi s'acheter des sandales. Il mourut à la suite d'une infection alimentaire à l'âge de 75 ans alors qu'il était à Médine et qu'il s'apprêtait à se mettre en route pour accomplir le hajj. Il fut enterré à Médine au cimetière de Baqi après avoir collecté environ 600 000 hadiths[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 158-233 AH, selon al-Tahdhib al-Tahdhib
  2. `Oumdatul Qaari, volume 3, page 66
  3. (en) يحيى بن معين