Mouhammad Al-Shaybânî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Muhammad Shaybânî.

Mouḥammad ibn al-Ḥasan al-Shaybānī (749 – 805) arabe : محمد بن الحسن الشيباني) était un éminent juriste hanafite, disciple de Abou Hanifa et de Abou Youssuf[1].

L'imam Muhammad est né à Wasit, et grandit à Koufa, en Irak. Comme Abou Yousuf, il étudia d'abord le hadith. Il étudia sous l'imam Abu Hanifa jusque sa mort, puis sous Abou Yousuf pendant trois ans. Il passa également 3 ans à étudier auprès de l'imam Malik, et constitue un des rapporteurs de son recueil de hadith Al-Muwatta. Les imams Ash-Shâfi'î et Ahmad Ibn Hanbal étudièrent au départ auprès de lui à Bagdad.

Il accepta un poste de cadi durant le califat de Haroun Al Rashid, mais l'abandonna peu après du fait de trop nombreux compromis à faire ; il retourna à son poste d'enseignant islamique à Bagdad.

Il est l'auteur du Grand recueil (Al-Djâmi Al-Kabîr) rapportant les positions de l'imâm Abu Hanifa.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. al- Shaybānī , Abū ʿAbd Allāh Muḥammad b. al-Ḥasan b. Farḳad ; Encyclopaedia of Islam