Hôpital Royal Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôpital Royal Victoria
Image illustrative de l'article Hôpital Royal Victoria
Vue de l’hôpital
Présentation
Coordonnées 45° 30′ 30″ N 73° 34′ 53″ O / 45.50826, -73.581445° 30′ 30″ Nord 73° 34′ 53″ Ouest / 45.50826, -73.5814  
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Adresse 687, avenue des Pins ouest
Fondation 1893
Site web www.cusm.ca/royalvic
Affiliation Centre universitaire de santé McGill

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Géolocalisation sur la carte : Montréal/Québec

L'hôpital Royal Victoria est un hôpital de Montréal, situé dans l'arrondissement Ville-Marie. On le retrouve au 687, avenue des Pins ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'hôpital a été fondé en 1893 par deux magnats des chemins de fer :

Donald Alexander Smith, Lord Strathcona and Mount Royal ;
George Stephen, Lord Mount Stephen.

Les deux hommes engagèrent chacun un demi-million de dollars pour la construction de l'hôpital à la condition que la Ville cède dix acres de terrain sur les pentes du mont Royal. L'architecte écossais Saxon Snell dessina les plans de l'édifice, s'inspirant du Royal Infirmery d'Édimbourg pour réaliser ses structures crénelées et ses tourelles. Il fut agrandi par l'adjonction de nouvelles ailes du même style architectural.

À cette date, 150 personnes dont 14 médecins y travaillent[1].

Un incendie important a lieu en 1905.

En 1920, l'hôpital devient un centre de recherche, par le biais de la faculté de médecine de l'université McGill. En 1929, le Dr. Wilder Penfield y fonde l'Institut neurologique de Montréal.

En 1994, 6 000 personnes, dont 695 médecins y travaillent.

Le pavillon Hersey a été désigné lieu historique national du Canada par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada le 23 novembre 1997[2].

Centre universitaire de santé McGill (CUSM)[modifier | modifier le code]

L'hôpital est situé tout juste en bordure du campus du centre-ville de l'université McGill. Il fait partie du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) qui regroupe six centres hospitaliers montréalais qui sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Neville Terry, Le Royal Vic : l'histoire de l'hôpital royal Victoria de Montréal, 1894-1994. Traduit de l'anglais par Hélène Joly, Montréal, hôpital royal Victoria, 1994, 276 pages.
  2. « Lieu historique national du Canada du Pavillon Hersey », sur :Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 30 août 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Vue panoramique de l'hôpital Royal Victoria
Vue panoramique de l'hôpital Royal Victoria