Institut et hôpital neurologiques de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut et hôpital neurologiques de Montréal
Image illustrative de l'article Institut et hôpital neurologiques de Montréal
L'INM
Présentation
Coordonnées 45° 30′ 33″ N 73° 34′ 53″ O / 45.509204, -73.581408 ()45° 30′ 33″ Nord 73° 34′ 53″ Ouest / 45.509204, -73.581408 ()  
Pays Canada
Ville Montréal
Adresse 3801, rue Université
Fondation 1934
Site web www.mni.mcgill.ca
Organisation
Type Spécialisé, Enseignement
Assurance maladie RAMQ
Affiliation Université McGill (Faculté de médecine)
Services
Service d’urgences Aucune
Nombre de lits 85
Spécialité(s) Recherche en neuroscience, Neurochirurgie et recherche clinique

L'Institut et hôpital neurologiques de Montréal (INM) est un centre hospitalier académique spécialisé dans les neurosciences et situé au centre-ville de Montréal. L'institut est relié à l'Université McGill dont il constitue un centre de recherche et d'enseignement. Son pendant clinique, l'Hôpital neurologique de Montréal est l'un des cinq hôpitaux d'enseignement du Centre de santé McGill.

L'INM a été fondé en 1934 par le neurochirurgien Wilder Penfield à l'aide d'un don de 1,2 million de dollars canadiens de la Fondation Rockefeller et l'appui du gouvernement du Québec, de la ville de Montréal et de donateurs privés. En 2007, le Gouvernement du Canada a désigné l'INM comme l'un des sept centres d'excellence en commercialisation et recherche en reconnaissance de son travail novateur.

L'INM est situé sur le campus de McGill au centre-ville et s'étend autour de l'extrémité ouest du Stade Molson.

Recherche et formation[modifier | modifier le code]

Des équipes multidisciplinaires de recherche de base et clinique produisent des avancées fondamentales sur le système nerveux et appliquent ces connaissances au traitement des maladies neurologiques. La recherche à l'INM couvre tout le spectre des neurosciences et des soins aux patients. Onze unités de recherche sont intégrées de près aux activités cliniques. L'INM est reconnu internationalement pour ses recherches et son traitement de l'épilepsie, l'imagerie cérébrale, les neurosciences cognitives, la neuroimmunologie, les systèmes nerveux complexes, et les maladies neuromusculaires. Des recherches extensives en biologie moléculaire et cellulaire sont aussi en cours par le Centre de survie neuronale et le Groupe de biologie cellulaire et des tissus excitables, alors que les chercheurs du Centre des tumeurs au cerveau travaillent en collaboration avec leurs collègues du Groupe de recherche neurochirurgicale.

L'INM a créé un environnement productif pour la recherche transnationale et ses experts appliquent les découvertes dans les sciences pures à l'amélioration des soins des patients souffrant de maladies neurologiques. Les patients profitent de l'interaction entre cliniciens et chercheurs et peuvent recevoir des traitements pour l'ALS, les tumeurs au cerveau, l'épilepsie, les migraines, la sclérose en plaques, les névralgies, la maladie de Parkinson, etc. Les patients profitent aussi des avancées de la science en imagerie cérébrale, en neuro-radiologie, en neuro-navigation et en neuro-stimulation. Beaucoup de patients participent à des études sur les traitements les plus avancés disponibles au Centre de recherches cliniques.

Au cours de son histoire, l'INM a réalisé d'impressionnantes recherches et fourni une formation clinique de haut niveau. D'anciens élèves ont des postes de premier plan à travers le monde. Les étudiants actuels proviennent de plus de soixante pays.

Grandes réussites[modifier | modifier le code]

  • Seul institut et hôpital neurologique au Canada
  • Premier Scanneur CT, système PET et MRI au Canada
  • Développement de la « procédure de Montréal » pour le traitement chirurgical de l'épilepsie
  • Électroencéphalographie
  • Premières images PET d'un ACV et d'une tumeur au cerveau
  • Premier modèle animal de la maladie d'Alzheimer
  • Pionnière de l'emploi des sondes électriques en chirurgie

Directeurs[modifier | modifier le code]

  • 1934-1960 : Wilder Penfield (1891-1976), MD
  • 1960-1972 : Theodore Rasmussen (1910-2002), MD
  • 1972-1984 : William Feindel, MD
  • 1984-1992 : Donald Baxter, MD
  • 1992-2000 : Richard Murphy, PhD
  • 2000-2002 : Donald Baxter, MD
  • Depuis 2002 : David R. Colman, PhD

Chercheurs de renom[modifier | modifier le code]

Locaux et services[modifier | modifier le code]

  • Au pavillon Rockefeller (1934) se sont ajoutés six immeubles :
    • l'aile John Wilson McConnell (1952)
    • le pavillon Penfield (1978)
    • le pavillon R. Howard Webster Foundation (1985)
    • le pavillon Molson (1996)
    • le centre de recherche sur les tumeurs au cerveau (2002)
    • l'unité de recherche clinique (2004)
    • l'extension de l'aile Nord (2007). (extension du centre d'imagerie cérébrale, de l'espace de recherche et de l'aire de soins).
  • Centre d'imagerie cérébrale : 4 MRI, 3 PET, 1 scanneur CT
  • Quatre salles d'opération et une salle d'angiographie
  • 85 lits pour les patients
  • Neuf cliniques de jour spécialisées
  • Librairie : 241 périodiques, plus de 7 300 livres
  • Amphithéâtre Jeanne Timmins de 337 places
  • Centre de communications Jean de Grandpré de 76 places avec équipement de télé- et vidéo-conférences

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]