Gunstett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gunstett
Vue du lavoir de Gunstett
Vue du lavoir de Gunstett
Blason de Gunstett
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Arrondissement Wissembourg
Canton Wœrth
Intercommunalité C.C.Sauer-Pechelbronn
Maire
Mandat
Jean-Marie Haas
2014-2020
Code postal 67360
Code commune 67177
Démographie
Gentilé Gunstettois, Gunstettoises
Population
municipale
703 hab. (2011)
Densité 112 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 54′ 56″ N 7° 45′ 53″ E / 48.91555556, 7.7647222248° 54′ 56″ Nord 7° 45′ 53″ Est / 48.91555556, 7.76472222  
Altitude Min. 152 m – Max. 222 m
Superficie 6,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Gunstett

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Gunstett

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gunstett

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gunstett

Gunstett est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Gunstett est situé dans la région Alsace, au nord du Bas-Rhin. Ce village est à 5 km de Woerth et le parc Didiland de Morsbronn-les-Bains est à proximité de la sortie du village.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Lors de la Guerre franco-allemande de 1870, le camp français et le camp prussien étaient séparés par la Sauer à la Brückmühl où il y avait un moulin. Un détachement de corvée d'eau français étant allé chercher de l'eau à la rivière, les Prussiens crurent à une attaque visant le contrôle des ponts au sud du moulin. Les avant-postes allemands présents dans le moulin intervinrent. Cet incident, ainsi qu'un autre du côté de Woerth, vont contribuer au déclenchement de la bataille du 6 août 1870. Les ponts en aval du moulin, malgré une formidable avancée des Turcos, restera après cela prussien, favorisant par là le passage facile des pièces lourdes. Plus en aval, d'autres ponts serviront au passage des troupes prussiennes qui viendront attaquer le village de Morsbronn obligeant la charge des cuirassiers. Le mont de Gunstett offrant à l'artillerie prussienne une position exceptionnelle va contribuer de ce fait à la défaite française. Après le retrait des troupes du général Lartigue, les troupes prussiennes contournent par le sud le dispositif français. Au travers du Niederwald où des combats extrêmement durs ont lieu, les Prussiens débouchent à l'orée nord et appuient le centre allemand pour la prise du verrou français qui est le hameau d'Elsasshausen.

Gunstett fut aussi connu pour ses mines de pétrole. Les premières mines de pétrole furent exploitées à partir de 1740 à Merkwiller-Pechelbronn puis une mine a été ouverte après la sortie vers Surbourg : le Puits III.

Les dernières mines ont été fermées en 1964 alors qu'il reste aujourd'hui encore du pétrole dans le sous-sol.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Gunstett

Les armes de Gunstett se blasonnent ainsi :
« D'azur à Saint Michel d'or terrassant le dragon du même. »[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1719 1722 Frantz Enginger   Bürger-Meister
1722 1739 Adam Philipps   Bürgermeister
1739 1757 Georges Kim   Bürgermeister
1757 1780 André Hess   Bürgermeister
1780  ? Georges Spill   Bürgermeister
 ? 1788 Joseph Stephan   Bourgmester
1788 1807 Joseph Bernhard    
1807 1812 Georges Bernhard    
1812 1830 François Xavier Kuhn    
1830 1831 Antoine Gross    
1831 1832 Laurent Bernhard    
1832 1835 Georges Hermann    
1835 1846 Philippe Théodore Kuhn    
1846 1850 Antoine Wirrmann    
16/01/1850 08/09/1850 Joseph Bortzmeyer    
1850 1852 Philippe Laugel    
1852 1871 Philippe Théodore Kuhn    
1871 1877 Joseph Spill    
1877 1886 Philippe Hahn    
1886 1891 Georges Ehresmann    
1891 1900 Georges Tritschler    
1900 1903 Georges Ehresmann    
1903 1919 Georges Wirrmann    
1919 1944 Charles Théodore Kuhn    
1944 1947 François Enginger    
1947 1959 Antoine Tritschler    
1959 1977 Louis Oberhoffer    
1977 1995 François Hittler    
1995 2008 Jean Marie Haas   Chargé de mission ANPE
mars 2008 en cours Jean Marie Haas[2]   Chargé de mission ANPE

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 703 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
389 657 749 873 928 985 821 783 824
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
633 671 653 600 581 568 545 504 513
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
513 538 515 479 500 578 588 551 543
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
555 552 577 558 631 683 700 688 687
2011 - - - - - - - -
703 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le verger conservatoire de la poire, composé de 300 arbres et de 250 variétés différentes.
  • Église Saint-Michel : orgues de Joseph Stiehr (1857).
  • Deux lavoirs : un à l'entrée du village en venant de Morsbronn-les-Bains et l'autre dans l'impasse de la rivière.

Événements et fêtes à Gunstett[modifier | modifier le code]

  • premier week-end de septembre : Messti du village.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :