Gouvernement Berlusconi II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Berlusconi II
(it) Governo Berlusconi II
Régime République italienne
Président de la République Carlo Azeglio Ciampi
Président du Conseil Silvio Berlusconi
Début 11 juin 2001
Fin 23 avril 2005
Durée &0000000000000003.0000003 ans, &0000000000000316.000000316 jours
Coalition Maison des libertés
Chambre des députés
346 / 617
Sénat
176 / 321
Chronologie
Gouvernement précédent Amato II
Gouvernement suivant Berlusconi III

Le gouvernement Berlusconi II (Governo Berlusconi II, en italien) est le gouvernement de la République italienne entre le 11 juin 2001 et le 23 avril 2005, durant la XIVe législature du Parlement.

Coalition et historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par l'ancien président du Conseil des ministres libéral Silvio Berlusconi, il est constitué de la Maison des libertés (CDL), une coalition formée par Forza Italia (FI), l'Alliance nationale (AN), l'Union des démocrates chrétiens et du centre (UDC), la Ligue du Nord (LN), le Nouveau Parti socialiste italien (N-PSI) et le Parti républicain italien (PRI), qui disposent ensemble de 346 députés sur 617 à la Chambre des députés, soit 56,1 % des sièges, et de 176 sénateurs sur 321, soit 54,8 % des sièges.

Il a été nommé à la suite des élections législatives du 13 mai 2001 et succède au second gouvernement du social-démocrate Giuliano Amato, soutenu par la coalition de L'Olivier, dominée par les Démocrates de gauche (DS) et le Parti populaire italien (PPI). Après la déroute de la CDL aux élections régionales des 3 et 4 avril 2005, l'AN et l'UDC critiquent le poids trop important de la Lega dans la coalition. Le vice-président du Conseil, Marco Follini, remet sa démission le 18 et son parti menace alors de se retirer de la coalition.

Deux jours plus tard, Berlusconi présente la démission de son gouvernement au président de la République, Carlo Azeglio Ciampi. Ce dernier lui confie, le 22 avril, la tâche de constituer le nouvel exécutif. Le gouvernement Berlusconi III est nommé dès le lendemain, avec la même coalition.

Avec un mandat de trois ans, dix mois et douze jours, il est le gouvernement le plus durable de la République italienne et le deuxième plus durable depuis l'unification italienne.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (11 juin 2001)[modifier | modifier le code]

Fonction Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres Silvio Berlusconi FI
Vice-président du Conseil des ministres Gianfranco Fini AN
Ministres sans portefeuille
Ministre pour les Affaires régionales et l'Autonomie locale Enrico La Loggia FI
Ministre pour l'Application du programme du gouvernement Giuseppe Pisanu (jusqu'au 03/07/2002)
Claudio Scajola (à partir du 28/08/2003)
FI
Ministre pour la Fonction publique Franco Frattini (jusqu'au 14/11/2002) FI
Luigi Mazzella Sans
Ministre pour l'Innovation et la Technologie Lucio Stanca FI
Ministre pour les Italiens dans le monde Mirko Tremaglia AN
Ministre pour l'Égalité des chances Stefania Prestigiacomo FI
Ministre pour les Politiques communautaires Rocco Buttiglione UDC
Ministre pour les Réformes institutionnelles et la Dévolution Umberto Bossi (jusqu'au 19/07/2004)
Roberto Calderoli
LN
Ministre pour les Relations avec le Parlement Carlo Giovanardi UDC
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Renato Ruggiero (jusqu'au 06/01/2002) Sans
Silvio Berlusconi (par intérim)
Franco Frattini (14/11/2002 - 18/11/2004)
FI
Gianfranco Fini AN
Ministre de l'Intérieur Claudio Scajola (jusqu'au 03/07/2002)
Giuseppe Pisanu
FI
Ministre de la Justice Roberto Castelli LN
Ministre de l'Économie et des Finances Giulio Tremonti (jusqu'au 03/07/2004) FI
Domenico Siniscalco (à partir du 16/07/2004) Sans
Ministre des Activités productives Antonio Marzano FI
Ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Letizia Moratti FI
Ministre du Travail et des Politiques sociales Roberto Maroni LN
Ministre de la Défense Antonio Martino FI
Ministre des Politiques agricoles et forestières Giovanni Alemanno AN
Ministre de l'Environnement et de la Protection du territoire Altero Matteoli AN
Ministre des Infrastructures et des Transports Pietro Lunardi Sans
Ministre de la Santé Girolamo Sirchia Sans
Ministre pour les Biens et les Activités culturels Giuliano Urbani FI
Ministre des Communications Maurizio Gasparri AN

Remaniement du 2 décembre 2004[modifier | modifier le code]

Fonction Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres Silvio Berlusconi FI
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre des Affaires étrangères
Gianfranco Fini AN
Vice-président du Conseil des ministres Marco Follini UDC
Ministres sans portefeuille
Ministre pour les Affaires régionales et l'Autonomie locale Enrico La Loggia FI
Ministre pour l'Application du programme du gouvernement Claudio Scajola FI
Ministre pour la Fonction publique Mario Baccini UDC
Ministre pour l'Innovation et la Technologie Lucio Stanca FI
Ministre pour les Italiens dans le monde Mirko Tremaglia AN
Ministre pour l'Égalité des chances Stefania Prestigiacomo FI
Ministre pour les Politiques communautaires Rocco Buttiglione UDC
Ministre pour les Réformes institutionnelles et la Dévolution Roberto Calderoli LN
Ministre pour les Relations avec le Parlement Carlo Giovanardi UDC
Ministres
Ministre de l'Intérieur Giuseppe Pisanu FI
Ministre de la Justice Roberto Castelli LN
Ministre de l'Économie et des Finances Domenico Siniscalco Sans
Ministre des Activités productives Antonio Marzano FI
Ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Letizia Moratti FI
Ministre du Travail et des Politiques sociales Roberto Maroni LN
Ministre de la Défense Antonio Martino FI
Ministre des Politiques agricoles et forestières Giovanni Alemanno AN
Ministre de l'Environnement et de la Protection du territoire Altero Matteoli AN
Ministre des Infrastructures et des Transports Pietro Lunardi Sans
Ministre de la Santé Girolamo Sirchia Sans
Ministre pour les Biens et les Activités culturels Giuliano Urbani FI
Ministre des Communications Maurizio Gasparri AN

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]