Gouvernement Prodi I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Prodi I
(it) Governo Prodi I
Régime République italienne
Président de la République Oscar Luigi Scalfaro
Président du Conseil Romano Prodi
Début
Fin
Durée &0000000000000002.0000002 ans, &0000000000000145.000000145 jours
Coalition L'Olivier
Chambre des députés
285 / 630
Sénat
156 / 325
Chronologie
Gouvernement précédent Dini
Gouvernement suivant D'Alema I

Le gouvernement Prodi I (Governo Prodi I, en italien) est le gouvernement de la République italienne du au , durant la XIIIe législature du Parlement.

Coalition et historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau président du Conseil des ministres de centre-gauche Romano Prodi, ancien ministre de l'Industrie, il est constitué de L'Olivier, une coalition entre le Parti démocrate de la gauche (PDS), le Parti populaire italien (PPI), le Renouveau italien (RI), la Fédération des Verts (FdV) et l'Union démocratique (UD). Ensemble, ils disposent de 288 députés sur 630, soit 45,7 % des sièges de la Chambre des députés, et de 156 sénateurs sur 325, soit 48 % des sièges du Sénat de la République.

Il a le soutien sans participation du Parti de la refondation communiste (PRC), du Parti populaire du Tyrol-du-Sud (SVP), du Mouvement pour la démocratie (MPD) et de l'Union valdôtaine (UV), de la Ligue Autonomie Vénétie (LAV) et du Parti sarde d'action (PSDA). Ensemble, ils disposent de 39 députés sur 630, soit 6,2 % des sièges de la Chambre des députés, et de 25 sénateurs sur 325, soit 7,7 % des sièges du Sénat de la République.

Il est formé à la suite des élections générales anticipées du 21 avril 1996 et succède au gouvernement de l'indépendant Lamberto Dini, composé uniquement de techniciens mais soutenu par les forces de centre-gauche, la Ligue du Nord (LN) et bénéficiant de l'abstention du centre-droit.

Le , il obtient la confiance du Sénat par 173 voix contre 139 et 1 abstention, soit huit voix de moins que l'ensemble de la majorité sénatoriale. Une semaine plus tard, le 31 mai à la Chambre, il remporte le vote de confiance par 322 voix contre 299, soit un manque de cinq voix favorables par rapport à la majorité parlementaire.

À l'occasion d'un vote de confiance organisé à la Chambre des députés le sur le projet de loi de finances pour 1999, le gouvernement est mis en minorité, par 313 voix contre 312, du fait du vote défavorable émis par le PRC et sa dissidence, le Parti des communistes italiens (PdCI). Prodi remet alors sa démission au président de la République Oscar Luigi Scalfaro. Il est ensuite remplacé par Massimo D'Alema, secrétaire des Démocrates de gauche (DS, successeurs du PDS), qui forme alors son premier gouvernement, qui détient la majorité absolue à lui tout seul dans les deux assemblées.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (17 mai 1996)[modifier | modifier le code]

Poste Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres Romano Prodi L'Olivier
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre pour les Biens et activités et culturels
Walter Veltroni PDS
Ministres sans portefeuille
Ministre pour la Fonction publique et les Affaires régionales Franco Bassanini PDS
Ministre pour l'Égalité des chances Anna Finocchiaro PDS
Ministre pour les Relations avec le Parlement Giorgio Bogi (à partir du 14/03/1997) SR
Ministre pour la Solidarité sociale Livia Turco PDS
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Lamberto Dini RI
Ministre de l'Intérieur Giorgio Napolitano PDS
Ministre des Grâces et de la Justice Giovanni Maria Flick Aucun
Ministre du Trésor, du Budget et de la Programmation économique Carlo Azeglio Ciampi Aucun
Ministre des Finances Vincenzo Visco PDS
Ministre de la Défense Beniamino Andreatta PPI
Ministre de l'Instruction publique
Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie
Luigi Berlinguer PDS
Ministre des Travaux publics Antonio Di Pietro (jusqu'au 20/11/1996)
Paolo Costa
Aucun
Ministre des Ressources agricoles, alimentaires et forestières
Ministre de la Politique agricole (05/06/1997)
Michele Pinto PPI
Ministre des Transports et de la Navigation Claudio Burlando PDS
Ministre des Postes et des Télécommunications
Ministre des Communications (01/08/1997)
Antonio Maccanico UD
Ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat
Ministre du Tourisme
Pier Luigi Bersani PDS
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale Tiziano Treu RI
Ministre du Commerce extérieur Augusto Fantozzi RI
Ministre de la Santé Rosy Bindi PPI
Ministre de l'Environnement Edoardo Ronchi FdV

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]