Renato Ruggiero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renato Ruggiero est un homme politique italien né à Naples le 9 avril 1930, et mort à Milan le 4 août 2013 (à 83 ans)[1].

Il a été directeur général de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) de 1995 à 1999. Il a également été ministre des Affaires étrangères en 2001, sous le gouvernement Berlusconi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Naples le 9 avril 1930, Ruggiero est diplômé en droit de l'université de Naples en 1953. Il a occupé des postes comme secrétaire au Commerce, et dans de nombreuses entreprises privées telles que Fiat et l'entreprise énergétique ENI. Ruggiero est entré dans le service diplomatique à la suite de ses études de droit. Après une brillante carrière, il est devenu un haut diplomate gérant les situations difficiles dans les années 1980 comme la crise de Sigonella. Il est célèbre pour ses talents de négociateur coriace, ce qui lui a valu le surnom de Ruggiero "Rocky". Au moment de sa mort en 2013, Ruggiero était un ambassadeur et il travaillait pour Citigroup.

Distinctions [modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Corriere della sera