George Pardee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Pardee
George Pardee
George Pardee
Fonctions
21e Gouverneur de Californie
1903 – 1907
Prédécesseur Henry Gage
Biographie
Date de naissance 25 juillet 1857
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine

George Cooper Pardee (25 juillet 18571er septembre 1941) était un médecin et un homme politique américain. Il fut le 21e gouverneur de Californie de 1903 à 1907.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

George Pardee est né à San Francisco et était le fils d'un célèbre ophtalmologiste, Enoch H. Pardee, qui fut membre de l'assemblée de l'État de Californie au début des années 1870 avant de devenir maire d'Oakland de 1876 à 1878.

Comme son père, il fit des études de médecine et obtient son diplôme à l'Université de Leipzig (Allemagne) en 1885. Au début des années 1890, il devint un membre actif du Parti Républicain et fut élu au bureau chargé de la Santé à Oakland. De 1893 à 1895, il devint maire de la ville et s'opposa à la Southern Pacific Transportation Company pour le contrôle du Port d'Oakland.

En 1902, c'est un Parti Républicain divisé qui dut désigner un candidat au poste de gouverneur : le sortant s'était discrédité part son refus de reconnaître le déclenchement d'une épidémie de peste bubonique à San Francisco et l'on se divisait entre partisans et adversaires de la Southern Pacific Transportation Company. George Pardee fut désigné comme candidat de compromis. Il fut élu d'extrême justesse face au candidat démocrate avec seulement 0,9 % d'avance (moins de 3 000 voix).

Gouverneur de Californie[modifier | modifier le code]

George Pardee s'attaqua à l'épidémie de peste bubonique dès le début de son mandat. En 1904, cette dernière était sous contrôle et avait fait près de 200 morts.

Au cours de son mandat, Pardee se montra attentif à développé l'irrigation et les stations de pompage dans la vallée centrale de Californie. En 1903, il opposa son véto à une loi créant une école d'agriculture la trouvant trop vague et obtient en 1905 une nouvelle loi plus précise que déboucha sur la création de ce qui allait devenir l'Université de Californie à Davis.

Il mit aussi en place une commission conjointe avec l'état fédéral afin d'inspecter les forêts de Californie. Ce travail déboucha en 1905 sur la création d'un bureau chargé de l'exploitation des forêts et de la protection contre les incendies.

Les vues progessistes de George Pardee en firent un allié du président Theodore Roosevelt qui lui proposa d'être son vice-président en 1904. Mais il déclina l'offre, préférant se concentrer sur la vie politique de son état.

Lors du séisme de 1906 à San Francisco, Pardee réagit immédiatement en envoyant la Garde nationale. Il se déplaça ensuite à Oakland, où une ligne de télégraphe n'avait pas été affectée, pour superviser et coordonnées les secours. Travaillant 20 heures par jour, il fit preuve d'une grande activité durant cette période de crise.

Au cours de son mandat, ses relations furent mauvaises avec la Southern Pacific Transportation Company qui, malgré sa popularité, joua de son influence politique au sein du Parti Républicain pour l'écarter lors des primaires de 1906.

À l'issue de son mandat, il fut l'un des fondateurs du Parti progessiste pour la Californie.