Gary Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.

Gary Wright (né le 26 avril 1943 à Cresskill, New Jersey États-Unis) est un musicien auteur-compositeur américain.

Venu en Europe poursuivre des études de psychologie, il remplace Keith Emerson dans le groupe anglais V.I.P.s renommé à cette occasion Spooky Tooth, participe à l'enregistrement de l'album All Things Must Pass de George Harrison, puis se lance dans une carrière solo au cours de laquelle il joue notamment avec Johnny Hallyday et compose plusieurs musiques de films. Gary retrouvera George Harrison sur la majeure partie de sa discographie, soit "Living in the material world", "Thirty three and 1/3", "George Harrison" et finalement "Cloud Nine". Il a aussi accompagné Ringo Starr et le "All-Starr Band" à deux reprises, la première fois en 2008 avec Edgar Winter, Colin Hay, Billy Squier et Hamish Stuart. Puis en 2010 avec Edgar Winter encore une fois, ainsi que Rick Derringer, Richard Page, Wally Palmar et Gregg Bissonette. Sur son dernier album intitulé "Connected" parut en 2010, il est accompagné, entre autres, par Ringo Starr, Joe Walsh et Jeff 'Skunk' Baxter.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • Extraction (1971)
  • Footprint (1972)
  • The Dream Weaver (1975)
  • The Light of Smiles (1977)
  • Touch and Gone (1978)
  • Headin' Home (1979)
  • The Right Place (1981)
  • Fire and Ice (1986) (musique du film "Tygra, la glace et le feu" réalisé par Ralph Bakshi)
  • Who I Am (1988)
  • Wayne's World (1992) (musique du film "Wayne's World" réalisé par Penelope Spheeris)
  • First Signs of Life (1995)
  • Best of Gary Wright/The Dream Weaver (1998)
  • Human Love (1999)
  • Ski to the Max (2000) (musique du film "Ski to the Max" réalisé par Willy Bogner Jr.)
  • The Motion Of Hidden Fire (2005)
  • The Light of a Million Suns (2008)
  • Waiting to Catch the Light (2008)
  • Connected (2010)

Spooky Tooth[modifier | modifier le code]

  • 1968 : It's all about
  • 1969 : Spooky two
  • 1970 : Ceremony ( avec Pierre Henry )
  • 1973 : You broke my heart, so I busted your jaw
  • 1973 : Witness
  • 1974 : Mirror
  • 1975 : The Best of Spooky Tooth
  • 1976 : That was only yesterday
  • 2004 : Spooky tooth - Nomad Poets Live in Germany 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]