Gamebryo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gamebryo
Gamebryo logo.jpg

Développeur Emergent Game Technologies
Dernière version 4.0 (mars 2012)
Écrit en C++
Environnement Multiplate-forme
Type Moteur de jeu vidéo
Licence Propriétaire
Site web Site officiel

Gamebryo est un moteur de jeu vidéo écrit en C++ et utilisé notamment dans Dark Age of Camelot. Il a été développé par Numerical Design Limited (NDL) en remplacement du NetImmerse engine.

Avec la création de Gamebryo, NDL a fusionné avec Emergent Game Technologies (EGT) en perdant son nom. Gamebryo a évolué en « Gamebryo LightSpeed » qui est un des deux produits de Emergent Game Technologies.

Description[modifier | modifier le code]

Gamebryo est un moteur 3D programmé en C++, adapté pour les développeurs de jeux vidéo. Il peut être utilisé sur différentes plates-formes[1] :

La licence de Gamebryo peut être acheté sous forme de binaire (accompagnés des headers, des librairies et d'outils annexes) ou sous forme de code source dans son intégralité, permettant ainsi le debuggage. Il est livré avec une documentation. Il existe aussi une licence scolaire pour les écoles de développement.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Gamebryo[modifier | modifier le code]

Jeu Année Plate-forme Développeur
Atlantica Online 2008 PC Ndoors Corporation
Axis & Allies 2004 PC TimeGate Studios
Bully: Scholarship Edition 2008 PC, Xbox 360, Wii Rockstar Vancouver, Rockstar New England, Rockstar Toronto
Pro Cycling Manager - Season 2010 2010 PC Cyanide Game Studios
Dark Age of Camelot 2001 PC Mythic Entertainment
Defense Grid: The Awakening 2008 XBLA, PC Hidden Path Entertainment
Divinity 2: Ego Draconis 2009 PC, Xbox 360 Larian Studios
Dragonica 2009 PC Barunson
Drift City 2007 PC NPluto
The Elder Scrolls IV: Oblivion 2006 PC, Xbox 360, PS3 Bethesda Softworks
The Elder Scrolls IV: Shivering Isles (Expansion Pack) 2007 PC, Xbox 360, PS3 Bethesda Softworks
Empire Earth II 2005 PC Mad Doc Software
Empire Earth III 2007 PC Mad Doc Software
Epic Mickey 2010 Wii Junction Point Studios
Fallout 3[2] 2008 PC, Xbox 360, PS3 Bethesda Game Studios
Fallout: New Vegas 2010 PC, Xbox 360, PS3 Obsidian Entertainment
Freedom Force vs The 3rd Reich 2005 PC Irrational Games
The Guild 2 2006 PC 4HEAD Studios
Jumper : Griffin's Story 2008 PS2, Wii, 360 Redtribe
Kohan II: Kings of War 2004 PC Gathering
Playboy: The Mansion 2005 PS2, PC, Xbox Cyberlore Studios Inc.
Real Life Plus 2010 PC, Mac Real Life Plus
Red Ocean 2007 PC Collision Studios
RidingClub Championships 2008 PC Artplant
Rift: Planes of Telara 2010 PC Trion Worlds
Sid Meier's Civilization IV 2005 PC, Mac Firaxis
Sid Meier's Pirates! 2004 PC, Xbox, Mac, PSP
Sid Meier's Railroads! 2006 PC Firaxis
Sovereign Symphony 2008 PC Céidot Game Studios
Speed Racer 2008 Wii Sidhe Interactive
Tenchu: Shadow Assassins 2009 Wii, PSP Acquire
Way of the Samurai 3 2008 PS3, 360 Acquire
Warhammer Online: Age of Reckoning 2008 PC Mythic Entertainment
Wildlife Park 2 2006 PC Deep Silver
Zoo Tycoon 2 2004 PC Blue Fang Games

NetImmerse[modifier | modifier le code]

Jeu Année Plate-forme Développeur
Dark Age of Camelot 2001 PC Mythic Entertainment
The Elder Scrolls III: Morrowind 2002 PC, Xbox Bethesda Softworks
The Elder Scrolls III: Tribunal Expansion 2003 PC, Xbox Bethesda Softworks
The Elder Scrolls III: Bloodmoon Expansion 2003 PC, Xbox Bethesda Softworks
Freedom Force 2002 PC, Mac Irrational Games
Futurama 2003 Xbox, PS2 Unique Development Studios Sweden
Memorick: The Apprentice Knight 2004 Xbox Microïds
Prince of Persia 3D 1999 PC, Dreamcast Red Orb Entertainment
Simon The Sorcerer 3D 2002 PC Headfirst Productions
Star Trek: Bridge Commander 2002 PC Totally Games
Zoo Tycoon 2 2004 PC Microsoft Game Studios
Ragnarök Online 2: Legend of the Second 2010 PC Gravity

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Emergent's listing of platforms that Gamebryo runs on », sur emergent.net
  2. (en) GameObserver, « GameObserver interview with Bethesda Softworks », gameobserver.com,‎ 9 juillet 2009 (consulté le 19 juillet 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]