id Tech 5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
id Tech 5
Image illustrative de l'article Id Tech 5
Logo

Développeur id Software
Écrit en C++
Environnement Windows, Mac OS X, Linux, Xbox 360, Xbox One, PlayStation 3, PlayStation 4
Type Moteur de jeu
Licence Propriétaire
Site web Site d'id Software

id Tech 5 est le nom du moteur de jeu de id Software actuellement en développement. Il a été dévoilé pour la première fois lors de la WWDC 2007 par John Carmack.

Pour cette version, id a changé le schéma habituel de nommage. Le précédent moteur était nommé Doom 3 engine du nom du jeu pour lequel il a été créé, il est désormais appelé id Tech 4. Le nom laisse maintenant transparaître plus facilement la parenté entre les différents moteurs.

Le moteur de jeu est utilisé pour le jeu de id Rage ainsi que pour le futur Doom 4 et Wolfenstein: The New Order.

Démonstrations[modifier | modifier le code]

Le moteur a été dévoilé pour la première fois lors de la WWDC 2007 par John Carmack, démonstration utilisant un ordinateur Apple Macintosh à 8 cœurs. Cependant, la démo n'utilisa qu'un seul cœur et un seul processus OpenGL fonctionnant sur une carte vidéo de Nvidia Quadro 7000 dotée de 512 Mio[1].

La première démonstration publique réelle prit place à la QuakeCon 2007. Une partie de la démonstration présente l'aspect multiplate-forme, où quatre machines (Windows, Mac OS, PlayStation 3, Xbox 360) ont fait fonctionner une séquence de présentation de Rage. Une longue partie présentait les outils d'éditions.

Ajouts par rapport à l'id tech 4[modifier | modifier le code]

MegaTexture avancé[modifier | modifier le code]

La démonstration faite à la WWDC 2007 utilisait 20 Go de textures (la technologie MegaTexture avancée, celle mise au point depuis Enemy Territory: Quake Wars avec l'id Tech 4, et des textures pouvant aller jusqu'à une résolution de 128000 par 128000 pixels) et un monde entièrement dynamique et modifiable.

Ombres mappées temps réel[modifier | modifier le code]

Le moteur graphique permet de gérer l'affichage de pénombre par le biais de shadow maps. Elle est différente de celle utilisée par le moteur id Tech 4, qui générait des ombres polygonales affichées en stencil buffer.

Compatibilité directX et multi-plateformes[modifier | modifier le code]

Le moteur est multiplate-forme (Windows, Mac OS, PlayStation 3, Xbox 360), et id annonce qu'il permet de rendre le même contenu sur différentes plates-formes, l'adaptant automatiquement aux capacités de la machine cible. Ceci réduirait la complexité d'un déploiement de jeu sur plusieurs systèmes[2]. Il viendrait également avec une suite complète d'outils d'éditions nommée Id Studio.

(fonctionnalités à vérifier)[modifier | modifier le code]

Le moteur gèrerait également plusieurs autres effets graphiques comme le high dynamic range rendering (prise en compte de l'intensité de la lumière), le motion blur.

Le moteur serait également multitâche et gèrerait en parallèle le rendu vidéo et sonore, la logique propre au jeu, l'intelligence artificielle, et la physique.

Licences[modifier | modifier le code]

Contrairement aux versions précédentes de l'id Tech qui étaient spécialement conçues pour en commercialiser les sources et les décliner en moteurs dérivés, id software a décidé de laisser de côté la licence open-source de l'id tech5 pour le moment, le temps de perfectionner le moteur. Ce mode de licence est prévu pour les années à venir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.gaminggroove.com, Cain's Carmack Quickie
  2. Gamespot.com, « E3 Q&A: id's Nix on Tech 5 Engine licensing » (consulté en 2007-07-15)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Media[modifier | modifier le code]