Fallout: New Vegas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fnv.
Fallout
New Vegas
image

Éditeur Bethesda Softworks
Développeur Obsidian Entertainment

Date de sortie Icons-flag-us.png 19 octobre 2010
Icons-flag-eu.png 22 octobre 2010
Genre jeu de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation 3, Xbox 360, Windows
Média Blu-ray, DVD
Langue Français
Contrôle Manette, clavier / souris

Évaluation PEGI : 18+ ; ESRB : M
Moteur Gamebryo

Fallout: New Vegas est un jeu vidéo de type jeu de rôle développé par Obsidian Entertainment et édité par Bethesda Softworks. Il fait partie de la série Fallout, qui se déroule dans un monde post-apocalyptique.

Annoncé par Bethesda le 20 avril 2009, il sort sur Windows, PlayStation 3 et Xbox 360 le 22 octobre 2010[1].

L'action se déroule en 2281, quatre ans après les évènements de Fallout 3. Cependant, le scénario de Fallout: New Vegas n'est en aucune façon relié à celui de Fallout 3, et se situe plutôt dans la continuité de Fallout 2. La République de Nouvelle Californie y joue un rôle important[2]. On retrouve aussi dans le jeu des éléments liés à Van Burren, l'épisode de Fallout annulé, comme le Barrage Hoover, la légion de Caesar, Arcade Gannon ou encore Joshua Graham. Il faut dire que la carte de Van Buren se trouve juste à l'Est de celle de New Vegas et surtout que des développeurs ayant travaillé sur Van Buren comme Chris Avellone ou Josh Sawyer ont travaillé sur New Vegas.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lorsque le feu atomique se répandit sur la Terre, seuls ceux qui s'étaient réfugiés dans des abris souterrains survécurent. Lorsqu'ils s'ouvrirent à nouveau, la population quitta les ruines de l'Ancien Monde pour établir de nouvelles sociétés, des villages et des tribus.

Au fil des décennies, ce qui avait été le grand désert américain se rassembla sous la bannière de la République de Nouvelle Californie, attachée aux valeurs démocratiques de l'Ancien Monde et au respect de la loi. Cette croissance créa des besoins nouveaux, des éclaireurs partirent à l'Est, en quête de territoires et de richesses, dans le désert du Mojave. À leur retour, ils prétendirent avoir trouvé une ville que les têtes nucléaires avaient épargnée, ainsi qu'un gigantesque mur sur le Colorado. La RNC mobilisa son armée et l'envoya occuper le barrage Hoover et le remettre en état de marche.

Mais sur l'autre rive, une société avait vu le jour sous un drapeau différent. Une armée gigantesque, composée d'esclaves arrachés à 86 tribus : la Légion de Caesar.

Pendant quatre ans, la République de Nouvelle Californie parvint tant bien que mal à protéger le barrage contre les assauts de la Légion, mais celle-ci refusait de l'abandonner.

Sur l'autre rive, elle gagne en force. Les feux de camp brûlent, les tambours résonnent.

Malgré cela, le Strip de New Vegas a continué de prospérer, contrôlé par un mystérieux dirigeant : M. House et son armée de barbares réhabilités et de sécuritons.

Vous êtes un courrier, engagé par le Mojave Express pour remettre un paquet quelque part sur le Strip de New Vegas. Mais ce qui ne semblait être qu'une livraison sans histoire a viré au cauchemar…

Attaqué, tué, enterré. Malgré tout, vous revenez grâce à l'aide d'un sécuriton appelé Victor. L'homme qui vous a tué cherchait en effet le jeton de platine, aux pouvoirs importants…

De là, l'avenir du Mojave dépend de vous. Choisirez-vous de vous battre pour la liberté et des valeurs pures en rejoignant la RNC ? Déciderez-vous de devenir avide de pouvoir et n'avoir ni foi ni loi en vous battant pour César ? Rejoindrez-vous House pour un New Vegas libre ? Ou bien, avec un égo énorme, vous vous battrez pour vous-même et prendrez le pouvoir.

De plus, de nombreuses quêtes secondaires vous permettront de nuancer vos actions. Exemples ? Vous déciderez du sort de Hanlon et de ses rangers, de la vie de César, des nombreux gangs et sauvages dans le Mojave, ou même des communautés indépendantes.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Les mécanismes du jeu sont les mêmes que ceux de Fallout 3, on y retrouve par exemple le SVAV, les points S.P.E.C.I.A.L (acronyme des 7 caractéristiques primaires du jeu en anglais : Strength (« Force »), Perception (« Perception »), Endurance (« Endurance »), Charisma (« Charisme »), Intelligence (« Intelligence »), Agility (« Agilité ») et Luck (« Chance »)), les aptitudes, les compétences, le système de karma, le système de réparation, etc. On note quelques nouveautés :

Le personnage incarné[modifier | modifier le code]

Dans cet épisode qui se situe dans la continuité chronologique de la série Fallout sans en être le quatrième épisode, le joueur incarne un personnage nommé « The Courier » (« Le Courrier »), découvert enterré vivant durant la cinématique de début. Il n'a aucun lien avec les Abris souterrains comme les trois autres personnages des volets précédents mais possède tout de même un pip-boy (donné par le premier PNJ rencontré dans le jeu : le docteur ayant soigné Le Courrier, qui est lui-même originaire de l'Abri 21 dont il donne la combinaison au joueur). Il est autant personnalisable que dans Fallout 3 (Âge, Ethnie, Sexe…). Le Courrier peut aussi bien être un homme qu'une femme.

Les compagnons[modifier | modifier le code]

Dans Fallout: New Vegas, comme dans Fallout 3, deux compagnons au maximum peuvent aider le joueur tout au long de l'aventure : un humanoïde (humain, goule, nocturne) et un non-humanoïde (chien-cyborg, robot). Les compagnons ne sont pas des personnages indispensables dans Fallout: New Vegas mais ils ont une certaine importance. Chaque compagnon possède sa propre histoire et sa quête spécifique. Le joueur doit nouer des liens de confiance pour aider et guider son compagnon. Il y a huit compagnons potentiels.

Cass[modifier | modifier le code]

De son nom entier, Rose of Sharon Cassidy, c'est une jeune femme alcoolique et au caractère tempétueux qui rumine son chagrin à l'avant-poste de Mojave (avec du whisky). Sa caravane, la Cassidy Caravan, a été exterminée et Cass se retrouve ruinée. Cass est de la RNC, mais elle explique qu'elle n'est pas du genre à saluer bêtement le drapeau. Bien qu'elle aime son pays, elle sait que la RNC a de mauvais côtés. Mais elle pense aussi que la RNC est le meilleur espoir de New Vegas. Cass n'aime pas beaucoup le Strip de New Vegas et déteste la Legion de Caesar. Même si elle reconnait que la Legion assure mieux la sécurité des caravanes qui commercent avec elle, tant qu'elles sont tenues par des hommes. Cass est un véritable garçon manqué. Elle parle assez vulgairement et fait de nombreuses allusions au sexe. Si le joueur gagne son amitié, Cass lui demandera de retrouver avec elle les assassins qui ont « réduit en cendres » ses compagnons et ses caravanes. Après cela, vous pourrez soit vous venger des assassins en prenant une revanche et en les assassinant, ou bien en donnant des preuves à la RNC.

Boone[modifier | modifier le code]

Il est tireur d'élite à Novac. Il faisait partir du 1er de Reco (Reconnaissance) de la RNC avec son ancien ami Manny Vargas. Il a participé à la bataille de Bitter Springs contre le gang des Grands Khans. Boone n'est pas très loquace, du fait qu'il a perdu sa femme, Carla, enlevée par des négriers de la Legion. Pour une étrange raison, Boone est convaincu que sa femme est morte. Il demandera au joueur de retrouver la personne qui l'a vendue. Après cela, Boone pourra accompagner le joueur. Mais ce n'est pas pour autant qu'il lui fera confiance. Il en faudra bien plus. Boone déteste les légionnaires et les abattra à vue.
Au fur et à mesure des missions qu'il remplit, on en apprendra plus sur la vie de sa femme, Carla. On découvre qu'elle avait été capturée par la Legion de Caesar, et Craig a décidé de la tuer pour épargner ses souffrances. On apprend aussi que lors de la bataille de Bitter Springs, ce ne furent que des innocents, femmes, enfants et vieillards, qui furent tués. Le joueur peut convaincre Boone de tourner la page, ou bien de se venger, ce qui aura une incidence grave sur sa fin.

Veronica[modifier | modifier le code]

Une jeune fille énergique de la Confrérie de l'Acier. Elle demande simplement au joueur de « voir du pays ». Elle fait souvent des comparaisons entre la Confrérie et les localités du Mojave. Elle finit par demander au joueur de l'aider dans sa quête à changer les mentalités de la Confrérie, en particulier l'Ainé McNamara (ou Hardin, dans certaines conditions). Veronica est très sensible au bien-être de sa « famille » et elle était très proche de l'ancien Ainé Elijah, disparu à HELIOS One. Étrangement, son rêve dans la vie est d'obtenir une robe. Elle eut une histoire d'amour avec une femme, Christine, mais fut séparée d'elle car la Confrérie n'accepte pas les relations entre personnes du même sexe. Ne parvenant pas à changer les mentalités de la confrérie, le joueur peut conseiller à Veronica de soit rester avec sa famille, soit rejoindre les disciples de l'apocalypse. En revanche, un groupe de 4 paladins agressifs peut être un problème à régler... (L’Ainé Elijah et Christine sont à connaître et à découvrir dans l'extension de Dead Money)

Arcade Gannon[modifier | modifier le code]

Un membre des Disciples de l'Apocalypse au vieux fort mormon à Freeside. Bien qu'il soit un scientifique expérimenté, doué en médecine et qu'il parle couramment le latin, Arcade est quelqu'un de plutôt défaitiste. Il mentionne une phrase bien particulière : Nihil novi sub sole (« Rien de nouveau sous le soleil » en latin). Il n'aime pas parler de lui et méprise la Legion de Caesar. Il n'est pas facile de gagner la confiance d'Arcade. Il faudra d'abord au joueur commencer par son acolyte, Julie Farkas, au vieux fort. Arcade est très intelligent et ne parle jamais de lui, préférant cacher son passé. Mais, vers le dénouement du jeu, il voulut aider le joueur et raconta son passé : il est le fils d'un officier de l'Enclave, une armée qui fût détruite dans les précédents Fallout, et demande au Courrier de rassembler ses restes pour un baroud d'honneur. Arcade pourra être convaincu de rejoindre le reste de l'enclave ou de revenir chez les disciples.

Raul[modifier | modifier le code]

Raul Alphonso Tejada est une goule hispanique d'Avant-Guerre, née près de Mexico. Il est aussi un mécanicien de génie. Il est retenu prisonnier à Black Montain par la Super Mutant Nocturne Tabitha. On peut entendre son « appel à l'aide » sur la station de radio de Black Montain où Tabitha lui ordonne de réparer son robot en échange de lui laisser la vie sauve. Après sa libération, Raul accompagne aussitôt le joueur. Raul n'a pas confiance en lui, du fait qu'il soit très vieux. Il est plutôt sarcastique et se fiche pas mal de la RNC et de la Legion. Mais il sait beaucoup de choses sur M. House. Si le joueur parvient à gagner son estime, Raul lui racontera sa longue et douloureuse histoire. Le joueur pourra le convaincre de reprendre les armes, ou de partir à la retraite.

Lily[modifier | modifier le code]

C'est une Nocturne (Nightkin) vivant à Jacobstown. Comme pratiquement tous les Super Mutants et Nocturnes du Mojave, Lily appartenait à l'armée du « Maître ». Ayant utilisé des technologies d'Avant-Guerre - les Stealth Boy (un module d'invisibilité) -, Lily est devenue schizophrène et son autre personnalité se prénomme Leo. Leo est très violent et influence beaucoup Lily pendant les combats, notamment lorsque celle-ci se retrouve affaiblie. Lily s'attache facilement au joueur et le rejoint à sa demande, le considérant comme l'un des ses petits-enfants. Pour faire taire la voix de Leo, Lily prend des médicaments régulièrement, mais à demi-doses pour ne pas perdre le souvenir de ses petits-enfants. On peut lui dire de prendre ses médicaments à doses normales, auquel cas le souvenir de Leo s'évaporera en même temps que celui de ses petits-enfants, de continuer de prendre des demi-doses, ce qui ne changera rien à sa personnalité ou de laisser tomber les médicaments, auquel cas elle deviendra totalement possédée par Leo.

Rex[modifier | modifier le code]

C'est le chien-robot (Mk Cyberchien III Modèle de support LEO, Numéro de série B955883) du King à Freeside. Mais il semble aussi très malade. Son cerveau est en piteux état, et il faudra le remplacer (avec le cerveau de Violetta un chien de garde pour un gang local (Les Tox), un chien de garde (Rey) ou encore avec celui de Lupa, un chien de garde de la légion). Rex déteste les rats et les chapeaux, mais on ne sait pas grand chose sur lui, sinon que le King l'a récupéré dans un casse et qu'il vient probablement de l'autre côté du Colorado (Car il porte le signe de la légion sur son corps).

ED-E[modifier | modifier le code]

C'est un petit robot volant que l'on peut trouver à Primm. Pour le récupérer, le joueur doit posséder des connaissances en sciences ou en réparation ou bien récupérer des pièces spécifiques. Après quoi, ED-E le suivra partout. ED-E est un Eyebot de combat Duraframe de l'Enclave. Le joueur doit percer son mystère grâce à des mots clés. Il est situé dans le bâtiment du Mojave Express et il servait (avant son bris) à la sécurité des transactions et affaires du Mojave Express. Plus tard dans le jeu,le joueur peut débloquer des améliorations pour ED-E (Armure ou Armes) via la Confrérie de l'Acier ou les Disciples de L'Apocalypse.

Le mode Hardcore[modifier | modifier le code]

Il est possible d'activer un mode de jeu dit « Hardcore », qui augmente le niveau de difficulté du jeu en rendant l'expérience plus réaliste. Par exemple, en mode hardcore, le joueur doit consommer de l'eau régulièrement pour parer à l'augmentation de la jauge de déshydratation, il doit également dormir et se nourrir. Les stimpaks ne le soignent plus instantanément, les membres infirmes ne peuvent plus être guéris avec des Stimpaks et les compagnons peuvent mourir contrairement au mode normal où ils sont immortels. Enfin, le poids des munitions est comptabilisé, au même titre que les autres objets, rendant ainsi plus compliqué le fait d'en transporter de grandes quantités. On peut le désactiver et l'activer où et quand on veut au cours du jeu, mais on obtient un succès en le laissant activé du début à la fin.

Les factions[modifier | modifier le code]

Désormais, au lieu d'avoir une notoriété globale envers tout le jeu comme dans Fallout 3 via le karma, la réaction des différents NPC sera différente en fonction du degré de réputation envers leur faction. Il existe plusieurs factions et donc plusieurs choix possibles envers elles. Les factions entre elles sont soit alliées soit ennemies, soit neutres, et parfois selon votre attitude envers une faction donnée, vous modifierez votre réputation envers une autre faction. Les armures de faction sont une autre nouveauté, si vous en portez une, les NPC vous verront comme appartenant à la faction associée et leur réaction sera en conséquence de leur attitude vis-à-vis de cette faction. Cependant, ceci ne vous permet pas de modifier votre réputation par rapport à la faction concernée par votre armure, si vous êtes en guerre (vilipendé, ou tout autre grade de réputation négatif) avec une faction dont vous portez l'armure, son attitude ne changera pas et ils vous attaqueront à vue. Le karma existe toujours dans le jeu, mais a une incidence bien moins importante voire inexistante sur la réaction des NPC.

Les factions sont divisées en plusieurs catégories. Les 2 factions principales sont la RNC (République de nouvelle Californie) qui est une faction puissante, démocratique et avec des stratégies militaires et un système politique, économique et judiciaire très proche de celui des USA d'avant l'holocauste nucléaires.

De l'autre côté, la légion de Caesar, en est l'exacte contraire. Une dictature, qui torture ses ennemis, réduit à l'esclavage les tribus et s'inspire du système de l'Empire Romain.

Mais, en dehors de ces 2 factions, il existe d'autres factions secondaires. Le strip et freeside, les 2 communautés de New Vegas (avec de gros problèmes politiques que le joueur devra régler), les disciples de l'apocalypse (des médecins et des scientifiques travaillant pour le progrès humain), la confrérie de l'acier du Mojave, les grands Khans (une tribu proche de Caesar), les Boomers (des xénophobes armés jusqu'aux dents), les poudriers (d'anciens prisonniers du RNC qui se sont échappés et ont pris le contrôle de la prison), les Omertas (les dirigeants du casino du Gommorah habillés en mafieux) et finalement la société du gant blanc (des bourgeois secrètement canibales qui vivent sur le strip).

Mais ce n'est pas tout. Il existe aussi des villes comme Goodsprings ou Novac dans lesquelles le joueur peut agir. Il existe aussi d'autres factions, mais celles-ci ne sont pas assez importantes pour avoir un degré de réputation, comme Westside, les Tox (raiders drogués jusqu'à en devenir psychopathes) ou les omertas.

Le seuil de dégâts (SD)[modifier | modifier le code]

Il est l'équivalent du score d'armure de Fallout 3 sur les équipements, il déduit les dégâts d'une attaque d'un montant donné (par exemple un dégât de 20 sur une armure avec 10 SD ne fera que 10 points de dégâts). À ne pas confondre avec la résistance aux dégâts, qui réduit les dégâts d'un montant en pourcentage (20 points de dégâts, si l'on possède 10 de résistance aux dégâts, feront 18 points de dégâts (-10 %)).

Les munitions spéciales[modifier | modifier le code]

Différentes versions du même calibre de munitions sont maintenant disponibles, parmi ces munitions spéciales on peut citer :

  • Munitions perforantes (Full Metal Jacket) : Puissantes contre les ennemis dotés d'armure et/ou d'un seuil de dégâts élevé.
  • Munitions à tête creuse (Hollow point, ou Dum-Dum) : Puissantes contre les ennemis sans armure mais faibles contre les ennemis en armure.
  • Munitions incendiaires : Identiques aux munitions de base mais enflamment l'ennemi visé lui infligeant des dégâts sur la durée.

Autres[modifier | modifier le code]

  • L'éventail d'actions pour les coéquipiers est élargi, il est possible de donner plus d'ordres.
  • De nombreuses nouvelles armes et armures sont disponibles, mais certaines de Fallout 3 ont disparu.
  • De nouvelles créatures ont fait leur apparition (certaines provenant de Fallout 1 & 2), et d'autres n'étant plus dans le jeu.
  • De nouvelles aptitudes sont disponibles, et d'autres ont été retirées.
  • Un « Bullet time » survient parfois sans avoir recourt au SVAV comme dans Fallout 3, il est possible de le désactiver dans les options.
  • Il n'existe plus un seul et unique établi pour la création d'objets mais plusieurs qui ont chacun leur liste d'objets à fabriquer, il y a aussi de nouveaux objets à fabriquer.
  • On ne peut désormais choisir une nouvelle aptitude que tous les 2 niveaux.
  • Il y a 30 niveaux (50 avec tous les add-ons).
  • On peut utiliser les organes de visées métalliques des armes.
  • On peut acheter des améliorations pour ses armes

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse papier
Média Note
Consoles + (FR) 16/20[3]
Edge (GB) 6/10[3]
Famitsu (JP) 37/40[3]
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 7/10[4]
Jeuxvideo.com (FR) 17/20[5]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 83,44 %[6]
Metacritic 84/100[7]

Le jeu a globalement reçu des critiques favorables par la presse comme par les joueurs.

Les points forts du jeu sont les quêtes complexes à embranchements multiples, la qualité d'écriture des dialogues et de certains personnages, la cohérence et la densité du monde et l'univers plus proche des premiers Fallout.
Certains autres points ont été appréciés : la bande-son reprenant des thèmes des premiers Fallout (composée par Mark Morgan qui avait composé celles des précédents), le fait de conserver la base de Fallout 3 en corrigeant certains points faibles et en ajoutant de nouvelles fonctions (Améliorations des armes, création d'objets, munitions variées pour un même calibre,...) et la possibilité de modding offerte avec l'éditeur, le « GECK ».

De gros défauts sont souvent mis en avant : des graphismes vieillissants et jugés obsolètes, un manque d'optimisation (chute de IPS dans certaines parties du jeu, même avec une configuration bien supérieure à celle requise), et de nombreux bugs et freezes. Tout cela est l'héritage du moteur de Fallout 3 (2008) qui n'a pas été amélioré pour ce jeu et qui était déjà une reprise du moteur d'Oblivion (2006), soit presque 4 années de retard graphique.

Ventes[modifier | modifier le code]

En France, durant la semaine de sa sortie, Fallout New Vegas a été premier des ventes de jeux sur PC[8].

Editions[modifier | modifier le code]

Le 11 mai 2010, Bethesda annonce l'édition collector de Fallout New Vegas[9]. Cette édition contient le jeu Fallout: New Vegas, la bande dessinée « All Roads » qui est un prélude à l'histoire du jeu, un DVD sur le making-off, 7 jetons de casino portant le nom des établissements célèbres de New Vegas, un jeu de 56 cartes dont chacune est à l'effigie d'un personnage ou d'une faction, et l'emblématique jeton de platine du Lucky 38, la réplique de celui du jeu; le tout dans une boîte ressemblant à une boîte à cigares usée portant le nom du jeu. Par ailleurs, divers packs à thème proposant des équipements pour le personnage en contenu téléchargeable ont été distribués par certaines enseignes pour la précommande de l'édition collector, chaque enseigne ayant l'exclusivité pour son pack.

Le 10 février 2012 sort « l'Ultimate édition » qui contient le jeu Fallout New Vegas et l'intégralité de ses contenus téléchargeables.

Contenus téléchargeables[modifier | modifier le code]

Les premiers contenus téléchargeables étaient disponible en bonus avec la précommande du jeu. Quatre contenus differents en fonction du site commerçant : Caravan Pack, Classic Pack, Mercenary Pack et Tribal Pack[10].

Dead Money[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 2010, l'extension Dead Money sorti en exclusivité sur Xbox 360, puis sur PC et PS3 le 22 février 2011.

Cette extension vous mène dans le Casino de la Sierra Madré où vous vous retrouvez piégé avec plusieurs compagnons d'infortune. Pour survivre, vous devrez faire équipe et ouvrir les portes puis le coffre fort de ce mystérieux Casino haute sécurité afin d'accéder à ses richesses.

Honest Hearts[modifier | modifier le code]

L'extension Honest Hearts est sortie sur PC, Xbox 360 le 17 mai 2011 et PS3 le 18 mai 2011.

Honest Hearts vous emmène dans le parc national Zion à la rencontre de tribus indigènes menées par l'homme brûlé de la première guerre du barrage Hoover.

Old World Blues[modifier | modifier le code]

L'extension Old World Blues est sortie le 19 juillet 2011.

Old World Blues vous permet de visiter le grand RIEN, le centre de recherche le plus pointu de l'ancienne Amérique. Vous y rencontrerez le Think Tank, une équipe de recherche ayant survécu depuis la grande guerre grâce à la cybernétique. Cependant, les voila confrontés aux aléas de leurs expérimentations.

Lonesome Road[modifier | modifier le code]

L'extension Lonesome Road est disponible en téléchargement depuis le 20 septembre 2011.

Dans Lonesome Road, vous devrez vous rendre sur la ligne de partage, un territoire détruit par des tempêtes et où les radiations sont maitresses afin de rencontrer Ulysses le 6e courrier qui aurait du livrer le jeton de platine à votre place et qui compte bien vous expliquer pourquoi il ne l'a pas fait et surtout votre passé...

Courier's Stash[modifier | modifier le code]

Disponible depuis le 27 septembre 2011 Courier's Stash permet aux joueurs d'accéder au contenu des quatre précédents packs jusqu'alors réservés aux précommandes de Fallout: New Vegas. Les packs Caravan Pack, Classic Pack, Mercenary Pack et Tribal Pack vous apportent leurs lots d'armes, de tenues et de bonus exclusifs qui vous aideront tout au long de votre périple.

Gun Runners' Arsenal[modifier | modifier le code]

Disponible depuis le 27 septembre 2011, Gun Runners' Arsenal augmente la liste d'armes exclusives, de modifications, de types de munitions et de soins qui vous seront très utiles dans les grandes terres dévastées du Mojave.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]