Fanta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fanta (homonymie).
Fanta
Illustration.

Pays d’origine Drapeau : Troisième Reich Reich allemand
Société Drapeau des États-Unis The Coca-Cola Company
Slogan « Plus c'est Fanta, moins c'est sérieux ! »
Date de création 1940
Type Sodas
Couleur Orange
Site web www.fanta.com

Fanta est une marque commerciale de soda produite et distribuée par The Coca-Cola Company.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de cette boisson découle de la Seconde Guerre mondiale qui entraîne le blocus des ingrédients nécessaires à la confection de la boisson Coca-Cola dans les territoires contrôlés par le Troisième Reich[1]. Une fois les stocks de sirop de coca-cola épuisés, Max Keith responsable de la filiale allemande Coca-Cola Bottling Co. décide de mettre au point une nouvelle boisson pour maintenir son activité commerciale pendant la guerre, et la commercialise sous le nom de Fanta, qui vient de l'allemand Fantasiegetränk signifiant boisson de l'imagination[2]. Le Fanta est alors élaboré avec des sous-produits issus des productions de fromage, de fibres de pommes pressées pour faire le cidre, d'un surplus de fruits italiens alors disponible, le tout adouci par de la saccharine. Les consommateurs allemands, en pénurie alimentaire, en font notamment un bouillon de soupe[3]. Plusieurs variantes sont produites, la recette étant adaptée par les autres filiales européennes en fonction des ingrédients auxquels elles ont accès.

Après la Seconde Guerre mondiale, Coca-Cola arrête la commercialisation de Fanta jusqu'en 1955 lorsque, concurrencé par Pepsi, la société relance la marque en introduisant le 28 avril Fanta orange à Naples où la ville italienne emploie des agrumes locaux pour la fabriquer, le designer Raymond Loewy concevant la bouteille caractéristique. Dès 1969, Fanta orange devient l'arôme le plus vendu au monde[4]. En 1960, la marque est déposée aux États-Unis et le produit distribué sous ce nom. Sa gamme se décline dans une grande variété de parfums (voir présence sur le marché international de Fanta (en)), excepté aux États-Unis où la société n'a jamais fait de grande campagne marketing pour éviter de concurrencer sa boisson phare Coca-Cola[5]. Le Brésil est actuellement le plus grand consommateur de Fanta en termes de volume[réf. nécessaire].

En 2008, Fanta a lancé une nouvelle gamme de boissons, Fanta Still, reprenant les composants habituels de la marque mais non gazeuse[6].

Les différentes saveurs[modifier | modifier le code]

Il existe environ 70 saveurs différentes de Fanta, bien que la plupart ne soient commercialisées que dans certaines parties du monde. Ainsi Fanta Shokata est une saveur dérivée de la Socată, une boisson traditionnelle roumaine à base de fleur de sureau, et il existe une saveur cassis en Suisse, le fruit y étant apprécié et produit. La saveur la plus appréciée est le Fanta orange qui est disponible dans 180 pays, cependant sa couleur et son arôme varient d'un pays à l'autre, elle sera plus foncée en Afrique et plus claire en Europe par exemple.

Communication[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.snopes.com/cokelore/fanta.asp
  2. D'autres hypothèses sont proposées : le nom ferait référence au terme fantastique, le son serait familier à de nombreuses langues
  3. « Fanta » (consulté le 24 août 2010)
  4. fanta history(en)
  5. Brian Palmer, « Pourquoi le Fanta ne marche pas aux Etats-Unis ? », sur slate.fr,‎ 10 août 2010
  6. « Du fanta sans bulles ! », sur aufeminin.com,‎ 2008 (consulté le 9 août 2009)