Innocent (boisson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

innocent

Description de l'image  New_dude_and_logo.jpg.
Création 1999
Fondateurs Richard Reed, Adam Balon, Jon Wright
Slogan Les fruits tout nus
Siège social Londres
Activité Agroalimentaire
Produits Smoothies, fruits en tubes, jus d'orange, pots de légumes, "milkshakes"
Société mère The Coca-Cola Company
Effectif 275 employés en Europe
Site web innocent France
Capitalisation 0 €
Dette 0 €
Chiffre d’affaires 242 millions €
+ 13 millions €
Bilan comptable 213 millions €
Primes d’encaissement brut + 7 millions €
Résultat net 220 millions €
+ 13 millions €

innocent est une marque de boissons connue pour ses smoothies[1]. L'entreprise a été créée en 1999 en Grande-Bretagne par trois jeunes diplômés : Richard Reed, Adam Balon et Jon Wright. Aujourd'hui, elle représente 70 % du marché des jus de fruits au Royaume-Uni et réalise une croissance annuelle de 44 %. Elle fut également la première entreprise au monde à utiliser des emballages entièrement recyclables.

Histoire[modifier | modifier le code]

Innocent a été fondé par Richard Reed, Adam Balon et Jon Wright, trois anciens élèves de St John's College à Cambridge[2].
Tout commence en 1998 : après avoir élaboré quelques recettes de smoothies, les trois amis se rendent à un festival de musique jazz dans le but d'organiser une dégustation. Ils installent un panneau au-dessus de leur stand où l'on peut lire: "Pensez-vous qu'on devrait démissionner pour nous consacrer à ces smoothies?"[réf. nécessaire]
Après chaque dégustation, les personnes étaient invitées à jeter leur gobelet dans la poubelle « oui » ou dans la poubelle « non ». À la fin du weekend, la poubelle "oui" était pleine. Le lendemain, Richard, Adam et Jon ont donc démissionné et ont créé la marque « innocent ».[réf. nécessaire]

En avril 1999, après de longues phases de recherches et grâce à l'investissement de l'homme d'affaires américain Maurice Pinto, le premier smoothie « innocent » est mis en vente dans la sandwicherie "Out to Lunch" des trois amis.[réf. nécessaire]

Innocent est désormais le leader européen sur le marché des jus de fruits frais[réf. nécessaire]. On compte 2 millions de smoothies vendus par semaine aux quatre coins de l'Europe[réf. nécessaire] : Irlande, Pays-Bas, Allemagne, France, Autriche, Belgique, Danemark et Suisse. Son chiffre d'affaires s'élève à 116 millions d'euros en 2008[3].

Actualités[modifier | modifier le code]

En avril 2010, innocent a signé un nouveau contrat avec le groupe Coca-Cola dont le but est d'augmenter la part d'investissement du groupe[2].
Dans un communiqué de presse publié sur le site officiel d'innocent[4], l'entreprise déclare avoir augmenté les parts de Coca-Cola sans pour autant lui avoir cédé le contrôle. En 2010 The Coca-Cola Company détenait 58 % des parts d'innocent[3]. En février 2013, Coca-Cola a augmenté son investissement pour acquérir 90% des parts d'Innocent.

Controverse[modifier | modifier le code]

En octobre 2007, l'ASA (« Advertising Standards Authority ») a mis en garde Innocent pour avoir émis de fausses déclarations sur les effets antioxydants de leurs smoothies « superfoods ». D'après l'ASA, aucune étude scientifique n'a été réalisée et rien ne peut donc prouver que ces smoothies contiennent plus d'antioxydants que des fruits entiers[réf. nécessaire].
De plus, l'entreprise fait face à un sérieux problème d'"explosion" des petites bouteilles de smoothies. En effet, si la bouteille n'est pas conservée au frais et consommée dans les quelques heures suivant son achat, les fruits fermentent et produisent un gaz qui fait exploser la bouteille à son ouverture. En 2007, innocent s'était vu rappeler 100 000 bouteilles de smoothies.[réf. nécessaire]

Valeurs éthiques[modifier | modifier le code]

Innocent est une entreprise engagée dans la préservation de l'environnement. En effet, elle s'engage à réduire son impact écologique en n'utilisant que des emballages recyclables, en sélectionnant des fruits issus de l'agriculture durable et en optimisant ses ressources. Ainsi, les fruits utilisés pour les smoothies sont achetés à des fermes respectueuses de l'environnement et très souvent certifiées par des organisations environnementales telles que l'ONG internationale Rainforest Alliance.[réf. nécessaire]
Enfin, innocent s'engage également à partager les richesses créées et à redistribuer 10 % de ses profits annuels dont la majorité sont reversés à sa fondation.[réf. nécessaire]

Les prétentions environnementales de la marque ont été contestées par une enquête du quotidien britannique The Daily Telegraph du 1er août 2008 qui dénonce un positionnement plus marketing que sincère[5].

Produits[modifier | modifier le code]

À la suite du succès de leurs smoothies, innocent propose désormais des « smoothies de saison » et des « smoothies invités » qui sont vendus en édition limitée à certaines périodes de l'année. Cependant, face à une concurrence croissante, l'entreprise a élargi son offre et propose aujourd'hui 7 produits différents:

  • smoothies classiques
  • smoothies pour enfants
  • smoothies "superfruit"
  • fruits en tube
  • jus d'orange
  • pots de légumes (repas)
  • "milkshakes" (à base de yahourt)

Tous les produits innocent sont à base de fruits et de légumes frais[réf. nécessaire]. Chaque produit est ainsi décliné en plusieurs recettes allant de "fraise et banane" à "kiwi, pomme et citron" en passant par "grenade, myrtille et açaï".

Activités caritatives[modifier | modifier le code]

La Fondation innocent[modifier | modifier le code]

La Fondation innocent est un fonds de solidarité qui travaille en partenariat avec des ONG de divers pays[6]. Le but affiché de la fondation est d'aider les communautés à exploiter les ressources naturelles qui sont à leur disposition afin de garantir un avenir durable. La Fondation est essentiellement présente dans des pays en voie de développement: Costa Rica, Bangladesh, Indeetc.[6].

Opération « The Big Knit »[modifier | modifier le code]

Opération "The Big Knit"

Innocent organise également des évènements à but caritatif au niveau national. En effet, chaque hiver la marque met en place une opération appelée "The Big Knit[7](« Grand Tricot ») au Royaume-Uni, « Tricothon » en France : chaque petite bouteille est ornée d'un bonnet en laine et une partie de la vente est reversée à certaines associations caritatives luttant contre la pauvreté[8].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]