Maurice Bunyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bunyan.
Maurice Bunyan
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Maurice Taylor Bunyan
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance 14 octobre 1894
Lieu Brimington, Chesterfield
Décès Décembre 1967 (67 ans)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1902-1923 Drapeau : Belgique Racing Club Bruxelles 158 (150)
1923-1926 Drapeau : France Stade Français
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1920 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 001 00(0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1945-1947 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 29v 17n 35d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 novembre 2014

Maurice Bunyan est un footballeur puis entraîneur anglais, né le 14 octobre 1894 à Brimington, Chesterfield et mort en décembre 1967. Il évolue au poste d'attaquant, de 1902 à 1923, au Racing Club Bruxelles avec qui il remporte la Coupe de Belgique en 1912. Il rejoint ensuite le Stade Français où il joue jusqu'en 1926.

Devenu entraîneur, il dirige pendant deux saisons les Girondins de Bordeaux.

Il est le fils du footballeur et entraîneur Charles Bunyan. Son frère ainé Cyrille Bunyan est également footballeur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Maurice Taylor Bunyan[1] commence sa carrière en jouant avec l'équipe du Racing Club Bruxelles dans le championnat de Belgique en 1902[2]. En 1912 et 1914 il est le meilleur buteur du championnat avec 33 buts puis 28 buts.

Il est également dans les dix meilleurs lors des éditions 1913, 1921, 1922 et 1923. Il fait partie de la sélection britannique qui dispute les Jeux olympiques 1920 à Anvers[3]. Lors de cette dernière saison, il quitte le club pour rejoindre la France et le Stade Français de Paris. Il reste au club jusqu'à la fin de la saison 1926.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Il entraîne les Girondins de Bordeaux, club de première division en 1945-1947[4]. Le club finit 14e puis 18e et est donc relégué en seconde division pour la saison suivante. Après 81 rencontres dirigées[5], il est remplacé par André Gérard.

Il écrit en 1944 un livre intitulé Le football simplifié[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Maurice Taylor Bunyan complete profile on Playerhistory », sur soccerdatabase.eu (consulté le 22 novembre 2014)
  2. (en) « All time topscorers in Belgium: up to date 12.01.2007 », sur users.skynet.be (consulté le 22 novembre 2014)
  3. (en) « Maurice Bunyan, Jr. Bio, Stats, and Results », sur sports-reference.com (consulté le 22 novembre 2014)
  4. (en) Erik Garin, « France - Trainers of First and Second Division Clubs », sur rsssf.com,‎ 12 juillet 2007 (consulté le 22 novembre 2014)
  5. « Résultats des Girondins avec Maurice Bunyan », sur scapulaire.com (consulté le 22 novembre 2014)
  6. Le Football simplifié, Paris, Éditions Football,‎ 1944, 144 p. (OCLC 458976897).