Ephraïm Katzir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Katzir.
Ephraïm Katzir
אפרים קציר
Image illustrative de l'article Ephraïm Katzir
Fonctions
4e président de l'État d'Israël
24 mai 197319 avril 1978
Élection 10 avril 1973
Premier ministre Golda Meir
Yitzhak Rabin
Successeur Yitzhak Navon
Biographie
Date de naissance 16 mai 1916
Lieu de naissance Kiev, Ukraine
Date de décès 30 mai 2009 (à 93 ans)
Lieu de décès Rehovot, Israël
Nationalité Drapeau d'Israël Israélien
Parti politique Parti travailliste
Diplômé de Université hébraïque de Jérusalem
Profession Biochimiste
Religion Judaïsme

Ephraïm Katzir
Présidents de l'État d'Israël

Ephraïm Katzir (en hébreu : אפרים קציר, né Ephraïm Katchalsky, le 16 mai 1916 à Kiev en Ukraine et mort le 30 mai 2009 à Rehovot, est un scientifique et homme politique israélien, qui fut le quatrième président d'Israël du 24 mai 1973 au 29 mai 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ephraïm Katzir arrive en Palestine mandataire à l'âge de 9 ans, en 1925. En 1933, il fait ses études secondaires au lycée hébraïque Rehaviah de Jérusalem.

Dans sa jeunesse, il entre dans les rangs de la Hagana, le principal mouvement juif de défense armée en Palestine. Ensuite il prend part à la Guerre d'indépendance d'Israël comme commandant d'une unité de scientifiques. Il étudie la biochimie à l'université hébraïque de Jérusalem où il devient professeur en 1951. À partir de 1949, il travaille à l'Institut Weizmann des sciences à Rehovot. Il y fut entre 1951 et 1973 le chef de la chaire de biophysique. Il se fit connaître internationalement pour ses recherches dans le domaine des polyaminoacides et des protéines.

En 1966, il est le premier Israélien à être reçu membre de la Académie nationale des sciences des États-Unis. En 1977, il est aussi élu membre étranger de la Royal Society de Londres. De 1966 à 1968, il est le conseiller scientifique du ministre israélien de la Défense. Il est lauréat du Prix Israël (1959), du Prix Rothschild (1961), de la médaille d'or Linderstrom-Lang (en), du Prix japonais (1985) pour ses recherches dans le domaine de la biotechnologie.

Il se trouvait à l'université d'Harvard aux États-Unis quand le Parti travailliste, alors dirigé par Golda Meïr, lui propose de poser sa candidature pour la fonction de président de l'État. Il est élu par la Knesset, quatrième président d'Israël le 10 avril 1973 et prend ses fonctions le 24 mai suivant.

Les événements majeurs qui ont eu lieu pendant sa présidence ont été la Guerre du Kippour en 1973, le Raid d'Entebbe en 1976, l'installation au pouvoir de la coalition nationaliste - libérale de Menahem Begin et la visite historique du président égyptien Anouar el-Sadate en Israël en novembre 1977. Il renonça à être réélu président de l'État à cause de la maladie de sa femme, Nina qui décède en 1986.

Son frère, le biophysicien Aharon Katzir, est mort lors du massacre de l'aéroport de Lod en 1972.

Liens externes[modifier | modifier le code]