Zalman Shazar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zalman Shazar

Zalman Shazar, né le 24 novembre 1889 à Mir en Biélorussie et mort le 5 octobre 1974 à Jérusalem, est un écrivain, poète et journaliste israélien, dont la vie a surtout été marquée par sa présidence à la tête de l'État d'Israël.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit une éducation religieuse relativement stricte. En 1924, il est journaliste au journal Davar puis, de 1949 à 1951, il est nommé par la Knesset, ministre de l'Éducation et de la Culture.

Le 21 mai 1963, la Knesset le nomme Président de l'État d'Israël, succédant à Yitzhak Ben-Zvi. En 1968, il est réélu Président pour un second mandat de cinq ans qu'il mena à terme.

Sa présidence fut, entre autres, marquée par la guerre des Six Jours (1967), la résolution 242 des Nations unies (1967) et la guerre du Kippour (1973).