Encana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Encana

Description de l'image  EnCana Logo.svg.
Création 2002
Personnages clés Randy Eresman, PDG
Forme juridique Société par actions
Siège social Calgary, Alberta
Activité Gaz naturel
Effectif 4 090
Site web http://www.encana.com
Chiffre d’affaires en augmentation12.241 milliards CAD (2004) [1]

Encana (TSX : ECA, NYSE : ECA) est une entreprise canadienne de gaz naturel. Elle est le résultat de la fusion, en 2002, de PanCanadian Energy et de Alberta Energy[1]. En 2009, elle s'est scindée, pour laisser à Cenovus tout le domaine du pétrole, ne gardant pour elle que la production de gaz naturel.

En 2003 et en 2004, elle est l'entreprise canadienne ayant dégagé le plus de bénéfices. Son nom est la contraction de « energy », « Canada » et « Alberta ».

Encana opère différentes installations en Alberta, au nord-est de la Colombie-Britannique, dans les montagnes rocheuses américaines et en Nouvelle-Écosse. Elle possède des bureaux au Tchad, en France et au Groenland[2].

Critiques[modifier | modifier le code]

Encana a été critiquée par des propriétaires de terrain et des écologistes, en particulier à propos de la zone protégée du sud de Calgary où la compagnie a proposé de forer plusieurs centaines de puits de gaz naturel. Dans le nord de la Colombie-Britannique, où les gazoducs d'Encana ont subi six explosions, les médias ont indiqué que l'installation pouvait avoir été détruite par des autochtones furieux[3],[4]. Les opérations de fracturation hydraulique d'Encana aux États-Unis ont aussi fait l'objet d'une partie du documentaire de 2010, Gasland, qui considère que la fracturation hydraulique entraîne une pollution de l'eau, du sol et de l'air. La technologie du fracking utilisées à faible profondeur ou avec des précautions insuffisantes est accusée d'avoir gravement contaminé des puits privés, provoqué d'importantes fuites de gaz vers l'atmosphère et causé un accident grave chez un particulier (explosion d'une accumulation de gaz issu d'un puits, ayant causé 3 brûlés)[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) Energy Giant merger 2002
  2. (en) Encana - New Ventures
  3. CBC, Aug 29. 2006, EnCana unveils smaller Deep Panuke project
  4. CBC, July 2, 2009, Latest EnCana pipeline explosion was deliberate: RCMP
  5. Jessica Ernst talking about fracking , Conférence faite par J Ernst (consultante en environnement pour l'industrie gazière et pétrolière depuis 30 ans aux Etats-Unis et au Canada. (sur You Tube)