Dirrty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dirty.

Dirrty

Single par Christina Aguilera
extrait de l'album Stripped
Face B I Will Be
Sortie 16 septembre 2002 (US), Novembre 2002 (Europe)
Enregistré 2002
The Enterprise Studios (Burbank, Californie) Conway Studios (Hollywood, Los Angeles, California)
Durée 4'58
Genre Hip-Hop, R&B
Format CD Single, Vinyle
Auteur Christina Aguilera, Rockwilder, Balewa Muhammad, Redman, Jasper Cameron
Producteur Rockwilder, Christina Aguilera
Label RCA
Classement
  1. 1 Royaume-Uni
    #1 Irlande
    #2 Eurochart Hot 100
    #2 Pays-Bas
    #2 Taïwan
    #4 Australie
Critique

Mixte

Singles par Christina Aguilera

Dirrty est une chanson interprétée par Christina Aguilera et le rappeur Redman. La chanson est écrite par Christina Aguilera, Redman, Jasper Cameron, Balewa Muhammad et Rockwilder. C'est le premier single de l'album Stripped. La chanson, a reçue des critiques mitigées de la presse musicale. Elle montre une nouvelle image de la chanteuse surnommée Xtina pour l'occasion.

Dirrty a été nommé au Grammy Awards dans la catégorie (Best Pop Collaboration with Vocals), également nommé au MTV VMA 2003 dans les catégories (Best Female Video), (Best Dance Video''), (Best Pop Video), (Best Choreography).

Compositions[modifier | modifier le code]

Christina Aguilera a travaillé avec le producteur de Hip-hop Rockwilder, qui a aussi produit la reprise de Lady Marmalade en 2001. Dans la chanson, Aguilera dit qu'elle va faire la fête toute la nuit, et être obscène.

Performance dans les Charts[modifier | modifier le code]

Dirrty est classée à la 48e place au Billboard Hot 100 aux États-Unis. La chanson se classe no 1 en Irlande, no 1 au Royaume-Uni, no 2 aux Pays-Bas no 3 en Norvège, no 4 en Allemagne, no 4 en Australie. Dirrty est certifié disque de platine en Australie avec 70 000 copies. Le single est classé 8e en Italie et reste classé 21 semaines dans les charts. La chanson est certifiée disque de platine en Nouvelle-Zélande.

Vidéo Clip[modifier | modifier le code]

Le clip fut réalisé par David LaChapelle. Il dépeint ce qui est décrit comme « une orgie post-apocalyptique »[1]. La vidéo s'ouvre avec Christina Aguilera se préparant avant de rentrer en moto dans une boîte de nuit. Vêtue d'un bikini et de jambières, elle est descendue dans une cage et se retrouve dans un ring de boxe où elle danse accompagnée de plusieurs danseuses. Une femme masquée descend dans le ring et engage un combat de boxe avec elle. La scène est entrecoupée avec des séquences de la chanteuse en train de danser vêtue d'un haut de bikini et d'une mini jupe. Le rappeur Redman passe dans un couloir, il croise une femme bodybuildé, une personne à fourrure rose, des femmes se battant dans la boue. La scène suivant montre Aguilera et ses danseuses évoluant dans l'eau éclaboussant et dansant dans une pièce remplies d'urinoirs, allusion possible à l'ondinisme[2].

Le clip connaît le succès dans les programmes de classement vidéo. Il est diffusé dans l'émission Total Request Live sur MTV le 2 octobre 2002, et classé sixième[3]. Il passe pendant 44 jours sur le programme[3], dont la moitié au sommet du classement[4]. Aux MTV Video Music Awards de 2003, la vidéo est nommée pour Best Female Video, Best Dance Video, Best Pop Video, et la meilleure chorégraphie[5]. La vidéo demeure huit semaines sur MuchMusic's Countdown, montant jusqu'à la onzième place[6].

La vidéo suscite des controverses et montre une nouvelle image publique de Christina Aguilera. Quand Linda Perry vit pour la première fois la vidéo, elle demanda à Aguilera « Tu étais défoncée ? C'est ennuyeux, pourquoi avoir fait ça ? »[7]. Deux semaines après sa première diffusion la vidéo est parodiée par l'actrice vedette de Buffy contre les vampires Sarah Michelle Gellar dans Saturday Night Live, où elle imite Aguilera déclarant: « Quand les gens verront cette vidéo, ils cesseront de me voir comme une pétasse blonde de l'industrie du bubblegum et commenceront à penser à moi juste comme une pétasse »[8]. Christina Aguilera déclara plus tard qu'elle avait trouvé la parodie décevante et qu'elle « aurait pu écrire un script plus drôle »[1]. Des protestations ont eu lieu en Thaïlande à propos d'affiche dans le clip avec des inscriptions en langue Thai évoquant le tourisme sexuel et la pédophilie en Thaïlande. LaChapelle affirma qu'il n'avait pas eu connaissance de la significations de ces affiches, et RCA fit retirer la vidéo des programmes de télévisions Thailandaises[9].

La nouvelle image de Christina Aguilera fut largement rejetée par le public dans la mesure où elle a commencé par éclipser sa musique[10]. Entertainment Weekly l'a décrit comme « la femme reptile la plus vulgaire du monde »[11], et The Village Voice, la présente comme un « alien xénomorphe »[12]. Plusieurs artistes, telles que Shakira et Jessica Simpson, ont désapprouvée son image, trouvant « qu'elle va trop loin »[1]. Time Magazine a déclaré qu ' « elle semblait être arrivé sur la scène ... revenant directement d'une convention des prostituées intergalactiques », ajoutant qu' « elle a obtenu le R extra »[10]. En réponse à la critique:Aguilera déclara sur son image, avoir apprécié « de jouer et d'expérimenter, de s'être sentie comme apprivoisée ou aussi barbare »:

« Lorsque vous êtes audacieuse et ouverte, artistiquement parlant, en musique et en vidéo, tout un tas de personnes se sentent automatiquement menacés par vous, en particulier aux États Unis...OK j'apparais comme la fille dénudée dans la vidéo, mais si vous regardez plus soigneusement, je suis aussi à l'avant-garde. Je ne suis pas une décervelée dans un clip de rap; je suis en position de pouvoir, commandant tous et toutes autour de moi. Pour prendre de tels risques, c'est, pour moi, la mesure d'une véritable artiste[1]. »

Performance live[modifier | modifier le code]

Performance Dirrty, Live Back to Basics Tour

Reprise, Parodie[modifier | modifier le code]

Fin 2002, Sarah Michelle Gellar reprend Dirrty au Saturday Night Live.

Tires du Single[modifier | modifier le code]

  1. Dirrty (No Rap Edit)
  2. I Will Be
  3. Dirrty (Version Album) - avec Redman
  4. Dirrty (Vidéo)

Charts[modifier | modifier le code]

Pays (2002) Position
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Hot 100 48
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Pop 100 14
Drapeau des États-Unis États-Unis - ARC Weekly Top 40 11
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Top 40 Mainstream 14
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard Rhythmic Top 40 20
Drapeau de l'Australie Australie - Australian ARIA Singles Chart 4
Drapeau de l'Autriche Autriche - Austrian Singles Chart 5
Drapeau de la Belgique Belgique - Belgian Singles Chart 4
Drapeau du Canada Canada - Canadian Singles Chart 5
Drapeau du Danemark Danemark - Danish Singles Chart 4
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - Dutch Top 40 2
Drapeau du Portugal Portugal Singles Chart 7
Drapeau de l’Union européenne Europe - Eurochart Hot 100 Singles 2
Drapeau de l'Allemagne Allemagne - German Singles Chart 4
Drapeau de l'Irlande Irlande - Irish Singles Chart 1
Drapeau de l'Italie Italie - Italian Singles Chart 8
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - New Zealand Singles Chart 19
Drapeau de la Finlande Finlande - Finnish Singles Chart 20
Drapeau de la Norvège Norvège - Norwegian Singles Chart 3
Drapeau de la Suède Suède - Swedish Singles Chart 6
Drapeau de la Suisse Suisse - Swiss Singles Chart 3
Drapeau de la République de Chine Taïwan Singles Chart 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Singles Chart 1
Monde - United World Chart 5
Monde - Ventes (Single & Airplay) 2 575 000

Certifications[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Australie Australie certification : Disque de platine Platine
Drapeau de la Belgique Belgique certification : Disque d'or Or
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas certification : Disque d'or Or
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande certification : Disque d'or Or
Drapeau de la Norvège Norvège certification : Disque de platine Platine
Drapeau de la Suède Suède certification : Disque de platine Platine
Drapeau de la Suisse Suisse certification : Disque d'or Or
Monde certification : Disque de platine Platine


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Duerden, Nick. "The Good, the Bad and the Dirrty". Blender. décembre 2003. consultation 16 juin 2007.
  2. Edwards, Tanya L. "How Dirty Is 'Dirrty'? X-posing The Kinks In X-tina's Video". MTV News. 23 octobre 2002. consulté le 16 juin 2007
  3. a et b "The TRL Archive - Debuts". ATRL. consulté le 16 juin 2007
  4. "The TRL Archive - Number Ones". ATRL. consulté le 16 juin 2007
  5. "2003 MTV Video Music Awards". Rock on the Net. consulté le 15 juin 2007
  6. "Christina Aguilera Dirrty". Top40-Charts.com. consulté le 15 juin 2007
  7. Ogunnaike, Lola. "Christina Aguilera, That Dirrty Girl, Cleans Up Real Nice". The New York Times. 30 juillet 2006. consulté le 16 juin 2007
  8. "Sarah Michelle Gellar/Faith Hill". Saturday Night Live, épisode 528. 12 octobre 2002.
  9. D'Angelo, Joe. "'Dirrty' Christina Aguilera Video Thai-ed To Sex Industry". MTV News. 18 octobre 2002. consulté le 15 juin 2007
  10. a et b Tryangiel, Josh. "Welcome to my Bubble". Time. 27 aout 2006. consulté le 17 juin 2007
  11. Seymour, Craig. "'Dirty' (2007)". Entertainment Weekly. 13 septembre 2002. consulté le 16 juin 2007.
  12. Dark, Jane. "Siren Wailing". The Village Voice. 11 novembre 2002. consulté le 18 juin 2007